Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
CINETOM
21 octobre 2013

DÉCÈS DU COMÉDIEN GEORGES DESCRIERES ET DU CINÉASTE ITALIEN CARLO LIZZANI

                       GEORGES DESCRIERES                   1930 - 2013

              Comédien Français 

               

AA01GD4 (2)

 

Né le 15 avril 1930 à Bordeaux, de son vrai nom Georges Bergé -il a pris le nom de jeune de fille de sa mère-, ce passionné de théâtre a été doyen de la Comédie-Française. Georges Descrières n'est plus, il vient de décéder ce 19 octobre 2013 à Cannes d'un cancer, il avait 83 ans. De son vrai nom Georges René Bergé.

Plus jeune doyen de la Comédie Française, où il fut engagé à 25 ans, ce Bordelais de naissance avait débuté au cinéma en 1954 dans l'adaptation du "Rouge et le Noir" (1954) de Claude Autant-Lara. Il cotoie de nombreux comédiens Pierre Fresnay "Les Aristocrates" (1955) de Denys De La Patellière, Noël-Noël "Bonjour Toubib" (1956) de Louis Cuny, Brigitte Bardot "Voulez-vous dansez avec moi?" (1959) de Michel Boisrond, Fernandel dans "L'Homme à la Buick" (1967) de Gilles Grangier.

Menant de front une carrière au théâtre et sur grand écran, il devient un personnage incontournable du petit écran en 1971 lorsqu'il incarne Arsène Lupin dans la série du même nom, inspirée du personnage de Maurice Leblanc. Soit 26 épisodes de 55 minutes qui seront diffusés jusqu'en 1974 sur la deuxième chaine de l'ORTF, puis rediffusés dans les années 1980 sur la Cinq.

Georges Descrières évoqua qu'à l’époque où le feuilleton passait à la télévision, je recevais des lettres d’hommes et de femmes me demandant d’intervenir pour que leur pension leur soit payée. Comme si j’étais réellement le justicier Lupin”, racontait-il dans France Soir en 1985 en confiant que plus d’une vingtaine de comédiens avaient été sur les rangs pour incarner son personnage, dont Jean-Paul Belmondo, Jean Rochefort et Jean Piat.

Georges Descrières avait été fait officier de la Légion d'honneur en janvier 2004, et grand officier de l'ordre national du Mérite en mai 2011. Il a été marié à la comédienne Geneviève Brunet et il est le père de Sylvia Bergé, elle aussi sociétaire de la Comédie-Française.

 

AA01GD3 (2)

 

 

 

              

  

 

  

            ________________________________________________

 

 

            CARLO LIZZANI                        1922 - 2013 

             Cinéaste Italien 

 

AA01CL07 (2)

 

Carlo Lizzani est né le 3 avril 1922 à Rome. Il s'est donné la mort par défenestration samedi 12 octobre 2013 à l'âge de 91 ans. C'était un des grands noms du cinéma italien. Emergeant au début du néo-réalisme. Il fut d'abord critique cinématographique à "Cinéma" et "Bianco e Nero".  

En 1946, il devient co-scénariste et acteur pour "Le Soleil se lève encore" d'Algo Vergano. Il est ensuite co-scénariste, assistant-réalisateur et acteur pour "Chasse tragique" (1947) de Giuseppe De Santis, assistant sur "Allemagne Année Zéro" (1947) de Roberto Rossellini et "Le Moulin du Pô" (1948) d'Alberto Lattuada, où il est aussi acteur, puis co-scénariste de De Santis pour "Riz Amer" et "Pâques sanglantes" (1949). 

Parallèlement, il réalise des courts métrages documentaires. En 1951, Carlo Lizzani écrit et réalise un premier long métrage, "Acthung! Banditi !", sur la Résistance. Suivront trois oeuvres qui s'inscrivent dans la mouvance du néo-réalisme, auquel il est attaché, notamment "Chronique des pauvres amants" (Cronache di poveri amanti,1953), qui demeure la plus célèbre. 

Ses films témoignent de son intérêt constant pour les sujets sociaux et politiques mais il dirige aussi des films relevant de genres divers, tels la comédie, le western et le "giallo". A partir des années quatre-vingt, sans abandonner le cinéma, il mène une activité à la télévision. 

                           Chronique des pauvres amants - 1954

 

          AA01CL05 (2)

 

                                        Traqués par la gestapo - 1961               

           

          AA01CL04 (2)            

                                  

                                                               1962

                

                                         1967 

                                  Tue et fais ta prière (Requiescant)        

                                  Scandale à Rome (Roma Bene,1971)    

                                                 1974    

                                  Joe le fou (Crazy Joe)

___________________________

Publicité
Publicité
Commentaires
CINETOM
Publicité
Visiteurs
Ce mois ci 1 549
Depuis la création 1 706 610
Pages
Newsletter
8 abonnés
CINETOM
Derniers commentaires
Publicité