Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
CINETOM
14 février 2024

LORETTA YOUNG, CEUX DE LA ZONE...

          LORETTA YOUNG      1913 - 2000 

           Actrice Américaine

AA01LY9

Loretta Young fit une longue carrière cinématographique. Au début des années 30, son joli profil apparaît souvent, dans des films où elle incarne des jeunes femmes travailleuses qui épousent des hommes plus âgés qu'elles. Mais elle savait aussi faire preuve d'humour et, derrière ses grands yeux humides et ses pommettes rondes, se dissimulait une professionnelle accomplie.

Loretta Young de son véritable nom Gretchen Michaela Young est née le 6 janvier 1913 à Salt Lake City dans l'Utah. Après le divorce de ses parents, elle vient à Hollywood où sa mère a ouvert une pension de famille. Dès l'âge de quatre ans, elle fait de la figuration en compagnie de ses trois sœurs aînées (Polly Ann et Elizabeth Jane, connue plus tard sous le nom de Sally Blane, elles seront également comédiennes), mais le cinéma n'est encore pour elle qu'un jeu et elle va à l'école dans un couvent de religieuses.

AA01LY33

Ses débuts au cinéma commence par hasard lorsqu'elle remplace au pied levé sa sœur Polly Ann dans "Naughty But Nice" en 1927, réalisé par Millard Webb. Prise sous contrat par la First National à quatorze ans, la petite Gretchen doit changer de prénom : elle s'appellera désormais Loretta Young. Dans "Ris donc, paillaisse" (Laugh Clown Laugh,1928) de Herbert Brenon, Lon Chaney éprouve une véritable adoration pour elle. Elle ne tarde pas à être engagée par la Warner qui lui confie son premier grand rôle dans "Tempête" (The Squall,1929) de Alexander Korda. Dans "The Careless Age" (1929) de John Griffith Wray, elle forme un tandem efficace avec Douglas Fairbanks Jr., qui sévit à nouveau dans "The Fast Life" (1929) de John Francis Dillon, "The Forward Pass" (1930) de Edward Cline, "Loose Ankles" (1930) de Ted Wilde, "I Like Your Nerve" (1931) de William McGann et "La Vie de Jimmy Dolan" (The Life of Jimmy Dolan,1933) de Archie Mayo. Loretta Young aura participé au film le plus célèbre du cinéaste  Rowland V Lee "Révolte  au zoo" (Zoo a Budapest,1933)

Très rapidement, elle passe des seconds plans aux rôles principaux et joue aux côtés des plus prestigieux acteurs de l'époque : Après Lon Chaney, John Barrymore, Ronald Colman, Clark Gable,Cary Grant, James Cagney ou Spencer Tracy. Grâce à son charme et à son élégance, elle devient en quelques années une des grandes stars d'Hollywood. Dans "Road To Paradise" (1930) de William Beaudine, elle épouse Conway Tearle, qui est beaucoup plus âgé qu'elle, un schéma qui se répète dans "The Right of Way" (1931) de Frank Lloyd avec Conrad Nagel, "Too Young To Marry" (1931) de Mervyn LeRoy avec Grant Withers, et "The Hatchet Man" (1932) de William A. Wellman avec Edward G. Robinson. C'est à ses débuts qu'elle interprétera les meilleurs rôles de sa carrière, notamment dans "La Blonde platine" (Platinum Blonde,1931) du légendaire Frank Capra, "Taxi !" (1932) de Roy Del ruth, "Zoo à Budapest" (Zoo In Budapest,1933) de Rowland V. Lee et l'exceptionnel film de Frank Borzage : "Ceux de la zone" (Man's Castle,1933) pour lequel aux côtés de Loretta Young, on y voit le grand Spencer Tracy dont le tournage du film ravit les échotiers qui virent de plus en plus ensemble Spencer Tracy et Loretta Young et n'hésitèrent pas à annoncer leur prochain mariage. Mécontent de ces intrusions dans sa vie privée; Spencer Tracy n'hésita pas à menacer verbalement et physiquement plusieurs journalistes et le mariage annoncé n'eut jamais lieu...

AA01LY16

En 1934, Loretta Young s'engage avec les nouveaux studios de la 20th Century-Fox de Zanuck, où elle remporte un grand succès dans "La Maison des Rothschild" (The House of Rothschild,1934) d'Alfred Werker. Dans "Le Conquérant des Indes" (Clive of India,1935) de Richard Boleslavski, elle est resplendissante. Puis la Paramount la contraint à nouveau à épouser un homme plus âgé qu'elle, Henry Wilcoxon cette fois-ci dans "Les Croisades" (The Crusades,1935) réalisé par Cecil B DeMille. Après "Ramona" (1936) d'Henry King, elle passe à la comédie avec "Quatre femmes à la recherche du bonheur" (Ladies in Love,1937) de Edward Griffith et "L'Amour en première page" (Loves Is News,1937) de Tay Garnett aux côtés de Tyrone Power et Don Ameche. Mais n'obtenant pas les rôles qu'elle souhaite, elle abandonne la partie après  "Echec à la dame" (Wife, Husband and Friend,1939) de Gregory Ratoff. A noter également sa participation dans le rôle principal du film de John Ford "Quatre hommes et une prière" (Four Men and A Prayer,1938) aux côtés de George Sanders et David Niven.

Loretta Young s'est fait une spécialité des comédies légères et matrimoniales et tourne jusqu'à cinq films par an. Mais en 1939, elle quitte la Fox pour une question de salaire et choisit de diriger elle-même sa vie professionnelle. La Columbia l'engage pour le tournage du film d'Alexander Hall "Le Docteur se marie" (The Doctor Take A Wife,1940) avec Ray Milland. La star jadis si chère doit accepter une réduction de salaire et un second rôle, derrière Alan Ladd, à la Paramount dans "Le Défilé de la mort" (China,943) de John Farrow, une histoire d'amour niaise, et "Le Bonheur est pour demain" (And Now Tomorrow,1944) d'Irving Chipel, sur un scénario de Raymond Chandler avec Alan Ladd et Susan Hayward. Loretta Young partage l'affiche avec Gary Cooper dans "Le Grand Bill" (Along Came Jones,1945) de Stuart Heisler et incarne également l'épouse du nazi fugitif qu'est Orson Welles dans le sublime film qu'il réalise en 1946 "Le Criminel" (The Stranger).

A la surprise de tous, elle remporte l'Oscar de la meilleure actrice pour sa création d'une fermière suédoise dans "Ma Femme est un grand homme" (The Farmer's Daughter,1947) de H.C. Potter. Après un intermède plutôt difficile, elle retrouve rapidement sa popularité en remportant cet Oscar, elle sera à nouveau nommée pour "Les Soeurs cass-cou" en 1949 (Come To the  Stable) de Henry Koster avec Celeste Holm, sans parvenir cependant à s'imposer dans des rôles dramatiques : ses quelques tentatives dans le genre se solderont par des demi-échecs comme dans "Les Mirages de la peur" (The Accused,1949) de William Dieterle. Cela ne l'empêche pas sa carrière de décliner et "La Clé sous la porte" (Key To the City,1950) de George Sidney, de la MGM, sera son dernier grand films. A noter sa participation au film de Henry Koster "Honni soit qui mal y pense" (Bishop's Wife,1947) avec Cary Grant, qui restera l'une de ses plus belles oeuve cinématographiques.

Au début des années 50, elle doit se contenter d'un chapelet de séries B, le dernier étant "It Happens EveryThursday" (1953) de Joseph Pevney, avant d'enchaîner avec une série télévisée de longue haleine. Alors, en 1953, âgée de quarante ans à peine, elle décide d'abandonner le cinéma. Elle ne prend pas pour autant sa retraite et commence à la télévision avec "The Loretta Young Show", une seconde et brillante carrière qui durera huit années. Fervente catholique, elle s'est consacrée à partir de 1962 à des œuvres de charité. Elle a été mariée à deux reprises : avec l'acteur Grant Withers alors qu'elle avait dix-sept ans et avec le producteur Thomas Lewis. Elle a publié un livre de souvenirs, "The Things I Had to Learn". Loretta Young décède d'un cancer le 12 août 2000 à Santa Monica en Californie, elle avait 87 ans.

                                                     1930

          AA01LY51

AA01LY47

                  La Blonde Platine - 1931 - Frank Capra

          AA01LY33 

          AA01LY62 

               La Vie commence - 1932 - James Flood - Elliott Nugent

         AA01LY52

            Révolte au Zoo - 1933 - Rowland V. Lee

AA01LY41 

AA01LY42

          AA01LY14 

          La Maison des Rothschild - 1934 - Alfred L. Werker 

AA01LY49 

          AA01LY21 

              Le Retour de Bulldog Drummond - 1934 - Roy Del Ruth

           AA01LY43 

                 Le Conquérant des Indes - 1935 - Richard Boleslawski

                          AA01LY34

          AA01LY24           

AA01LY25

 

 

          AA01LY12         

                       Une Certaine jeune fille - 1936 - Roy Del Ruth 

                       AA01LY53

           AA01LY37 

               L'Amour en première page -1937 -Tay Garnett 

          AA01LY57

AA01LY40

              Aventure en Espagne - 1937 -George Marshall

          AA01LY39

              J'ai deux maris -1937 - Walter Lang

          AA01LY35

 

            Quatre hommes et une prière - 1938 - John Ford

          AA01LY59

          AA01LY18 

          AA01LY1 

 

          AA01LY38

            Le Docteur se marie - 1940 - Alexander Hall

 

          AA01LY61

 

            La Rose blanche  -1941 - Gregory Ratoff

          AA01LY48

           J'ai épousé ma femme -1941 - Alexander Hall

          AA01LY60

           Le Défilé de la mort - 1943 - John Farrow 

          AA01LY29 

            La Rose blanche - 1941 - Gregory Ratoff

          AA01LY17

          Le Bonheur est pour demain - 1944 - Irving Pichel

          AA01LY32

AA01LY23 

          AA01LY22

          AA01LY27 

           AA01LY10 

                            Mariage parfait è- 1947 -Lewis Allen

                         AA01LY56

                Ma Femme est un grand homme - 1947 - H.C. Potter

          AA01LY13

           AA01LY36 

          AA01LY16 

            Rachel et l'étranger - 1948 - Norman Foster 

          AA01LY50 

             Les Mirages de la peur -1949 - William Dieterle

          AA01LY11 

           AA01LY46 

             Maman est étudiante - 1949 - Lloyd Bacon

          AA01LY54

             Les Soeurs casse-cou - 1949 - Henry Koster

          AA01LY26 

                          Jour de terreur - 1951 - Tay Garnett

                       AA01LY45 

                      AA01LY30 

AA01LY31

 

*Affiches-cine * Cinetom

___________________

Publicité
Publicité
Commentaires
CINETOM
Publicité
Visiteurs
Ce mois ci 1 281
Depuis la création 1 708 599
Pages
Newsletter
8 abonnés
CINETOM
Derniers commentaires
Publicité