Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
CINETOM
21 juillet 2017

DÉCÈS DE L'ACTEUR AMÉRICAIN MARTIN LANDAU (MISSION IMPOSSIBLE,COSMOS 1999)

                  DÉCÈS DE L'ACTEUR AMÉRICAIN    

          MARTIN LANDAU              1923  -  2017 

 

    

AA01ML03 (2)

AA01ML014

L'acteur Américain Martin Landau est mort samedi 15 juillet 2017 à l'âge de 89 ans à Los Angeles. Il avait connu son heure de gloire avec la série culte "Mission Impossible" puis "Cosmos 1999". De "La Mort aux trousses" jusqu'à "Ed Wood". Martin Landau a été un comédien de tout premier plan dans de nombreux seconds rôles. Récompensé par un Oscar pour "Ed Wood" de Tim Burton.

Martin Landau est né le 20 juin 1931 dans le quartier de Broklyn, à New York. Il abandonna ses études après le collège, où il avait étudié les arts graphiques et participé à des pièces scolaires en tenant des petits rôles. Il décrocha un emploi dans un journal de la ville en tant que dessinateur et caricaturiste, un poste qu'il occupa pendant plusieurs années.

Il décida ensuite de se consacrer à une carrière de comédien et, après avoir participé à quelques spectacles sans grande envergure, il passa en 1955 l'audition pour intégrer l'Actor's Studio, célèbre école d'art dramatique de la ville. Il fut, avec Steve McQueen, l'un des deux seuls postulants retenus parmi une liste d'environ deux mille candidats.

Il fit son apprentissage sous la direction de Lee Strasberg et parvint à obtenir un rôle dans la pièce "The Middle of the night" à Broadway, en 1956. Il fit à cette occasion la connaissance de Barbara Bain qu'il épousa l'année suivante. Sa première expérience au cinéma fut un petit rôle dans les films "Histoire de détective" (Detective Story,1951) de William Wyler avec Kirk Douglas et "Stalag 17" (1953) de Billy Wilder avec William Holden.

Il obtint rapidement des engagements plus conséquents dans les films "La Gloire et la Peur" (Pork Chop Hill,1959) de Lewis Milestone avec Gregory Peck, "La Mort aux trousses" (North by Northwest,1959) de Alfred Hitchcock avec Cary Grant et James Mason et "Au milieu de la nuit" (Middle of the Night,1959) de Delbert Mann avec Kim Novak. Ses premiers pas à la télévision furent une apparition dans des épisodes de "Rawhide", "Police des Plaines", "La Grande Vallée", "Les Espions", "Au nom de la loi", "Bonanza", "Au-delà du réel", et "Les Incorruptibles". Dans "La seconde chance" de "La Quatrième Dimension", en 1959, il était un jeune homme sadique qui provoque en duel un ancien tireur d'élite devenu alcoolique. Il incarna ensuite le commandant d'un groupe de renégats ayant l'intention de prendre par la force le pouvoir dans le Sud des Etats-Unis, dans l'épisode "The Night of the red-eyed madman" des "Mystères de l'Ouest". Monte Hellman, réalisateur de théâtre, lui proposa ensuite de diriger un atelier d'art dramatique, ce qu'il fit pendant trois ans en enseignant à des élèves tels que Jack Nicholson et Harry Dean Stanton. Le producteur Bruce Geller, venu étudier le jeu des comédiens, fut à l'époque très impressionné par celui de Martin Landau.

Sa carrière cinématographique se poursuivit avec une participation aux films "Cléopâtre" (1963) de Joseph L. Mankiewicz avec Elizabeth Taylor et Richard Burton, "Sur la piste de la Grande Caravane" (The Hallelujah Trail,1965) de John Sturges, "La Plus grande histoire jamais contée" (The Greatest Story Ever Told,1965) de George Stevens et "Nevada Smith" (1966) de Henry Hathaway, où il était un truand ayant assassiné les parents d'un jeune homme interprété par Steve McQueen. Après avoir refusé d'interpréter le rôle de Spock dans "Star Strek", il accepta par amitié pour Bruce Geller, qui avait écrit un rôle à son intention, de tourner dans le pilote de la série de "Mission Impossible". Son interprétation de Rollin Hand, un agent secret spécialisé dans l'usurpation d'identité, lui permit de recevoir trois nominations successives aux Emmy Awards lors des trois premières saisons mais il fut régulièrement battu par Bill Cosby. Il obtint néanmoins un Golden Globe en 1967.

Les deux époux quittèrent la série au terme de la troisième saison et Martin Landau reprit sa carrière cinématographique avec "Appelez-moi Mr Tibbs" (They Call me M. Tibbs,1970) de Gordon Douglas avec Sidney Poitier, et "Les Brutes dans la ville" (A Town Called Bastard,1970) de Robert Parrish avec Telly Savalas. Il retrouva sa femme pour le tournage du téléfilm "Chantage à Washinghton" (1973), dans lequel il incarnait un journaliste de télévision ayant découvert des photographies compromettantes impliquant un futur membre de la Cour suprême américaine.

AA01ML07

Au milieu des années 70, après un passage mémorable dans "Columbo" (1973), où il interprétait les rôles respectifs de deux jumeaux, il fut engagé avec sa femme par les producteurs anglais Sylvia et Gerry Anderson pour tourner dans la série britannique "Cosmos 1999". Il joua pendant deux saisons le rôle du commandant John Koenig, responsable de la base lunaire Alpha dérivant dans l'immensité de l'espace après qu'une explosion nucléaire lui ait fait quitter son orbite terrestre.

Sa participation au film-catastrophe "Météor" (1978) de Ronald Neame avec Sean Connery et Natalie Wood fut le début d'une période délicate pour Martin Landau, qui tourna dans de nombreuses productions à petits budgets en raison d'un apparent dédain de la part des producteurs d'Hollywood. Il joua avec son épouse dans le téléfilm "The Harlem Globetrotters on Gilligan's Island" (1981), avant que le couple ne divorce en 1983, après vingt-six ans de mariage et la naissance de leurs deux filles, Susan en 1961, et Juliet deux ans plus tard, qui est depuis devenue actrice.

Ce n'est que dans la seconde moitié des années 80 que la carrière de Martin Landau redémarra véritablement, sous l'impulsion du réalisateur Francis Ford Coppola; celui-ci lui donna un second rôle dans le film "Tucker" (1987) avec Jeff Bridges. Il fut nominé aux Oscars pour cette interprétation, dans la catégorie "meilleur second rôle" et remporta un Golden Globes. Depuis, il a tourné dans les films : "Crimes et Délits" (1990) de Woody Allen avec Anjelica Huston, dans lequel il incarnait un ophtamologiste qui trompe sa femme après vingt-cinq ans de mariage (un rôle qui lui valut une seconde nomination aux Oscars), "Silver" (1993) de Philip Noyce et "Intersection" (1994) de Mark Rydell avec Sharon Stone. Il ne délaissa pas, pour autant, les plateaux de télévision et son nom est apparu au générique des séries "Hôtel Matt Houston", "Arabesque" (il était le propriétaire d'un cabaret assassiné par un inconnu, dans l'épisode "Qui se ressemble s'assemble" en 1984. "La Cinquième Dimension" et "Alfred Hitchcock présente" ainsi que de deux mini-séries bibliques, "Joseph" (1995) avec Ben Kingsley (il y était Jacob) et "La Terre promise" (2000) avec Jacqueline Bisset, dans laquelle il interprétait Abraham.

Après les téléfilms "Le retour de Kung Fu" (1986) et "Mission bionique" (1987), des récits adaptés de séries très populaires dans les années 70, il décrocha enfin la récompense suprême pour un acteur, lors de la Cérémonie des Oscars en 1995. Sa prestation dans le rôle de l'acteur Bela Lugosi (Dracula de Tod Browning) dans le film "Ed Wood" (1994) de Tim Burton avec Johnny Depp, fut unanimement saluée par la presse et par les professionnels de l'industrie cinématographique qui lui remirent l'Oscar du meilleur second rôle. Il reçut également un Golden Globe décerné par les journalistes de la presse etrangère. Depuis, il a incarné avec beaucoup de sensibilité le personnage de Gepetto dans "Pinocchio" (1996) et "Pinocchio et Gepetto" (1999), participant également à d'autres films de qualité tels que "City Hall" (1996) de Harold Becker avec Al Pacino, "X-files, combattre le futur" (1998) avec David Duchovny et Gillian Anderson, ainsi que "En direct sur EdTV" (1999) de Ron Howard avec Woody Harrelson.

Malgré une carrière irrégulière, Martin Landau possède une longue et intéressante filmographie qui s'est ennrichit régulièrement, l'acteur ayant renoncé à l'enseignement au sein de l'Actor's Studio dont il fut l'un des directeurs exécutifs, pour se consacrer à son métier....

                                                               1959                       

               AA01ML05

 

               AA01ML011

                                                                          1963

 AA01ML04

 

                                                           1970      

               AA01ML010

 

                                                                1971                                                                    

               AA01ML024

 

                                                              1979

                      

                   AA01ML016

 

                                                          

AA01ML017

 

                                                              1988

 

                AA01ML021

 

                                 Crimes et délits - 1990 de Woody Allen

                   

               AA01ML018

 

 

AA01ML19

 

                                                            1993

         

              AA01ML022

 

                                                      1994                 

              AA01ML019

 

               

               AA01ML06

 

                                                              1996

                 

               AA01ML012

 

                                                          2001

                  

               AA01ML013

 

  

AA01ML16

 

________________________Claude Rich

 

Décès de l'acteur français Claude Rich, du cinéaste de la nouvelle vague : Jean Valère et du cinéaste du film culte "La nuit des morts-vivants" George A. Romero...  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
CINETOM
Publicité
Visiteurs
Ce mois ci 1 281
Depuis la création 1 708 599
Pages
Newsletter
8 abonnés
CINETOM
Derniers commentaires
Publicité