JANET GAYNOR                   1906 - 1984 

       Actrice Américaine

 

   AA01JG04

Janet Gaynor fut la première à remporter l'Oscar de la Meilleure Actrice pour ses interprétations dans "L'Aurore" (Sunrise,1927) et "L'Heure suprême" (Seventh Heaven,1927 et "L'Ange de la rue" (Street Angel,1928). Ces deux derniers sont des histoires sentimentales, mises en scène par Frank Borzage. Comme dans neuf autres productions, elle aime Charles Farrell. Ils deviendront "les tourtereaux favoris de l'Amérique."

Cette actrice Américaine est née Laura Gainor, le 6 octobre 1906 à Philadelphie. Après avoir travaillé comme caissière puis ouvreuse, elle fait de la figuration au cinéma, notamment dans des comédies du producteur Hal Roach (producteur de Laurel et Hardy). C'est alors qu'un directeur de journal la présente aux studios Fox. Prise immédiatement sous contrat, elle tourne en 1926 son premier long métrage, "Le Torrent de glace" (The Johnstown Flood). La sortie de "L'Heure suprême" et de "L'Aurore" la propulsera au firmament des stars et, en 1928, elle reçoit donc le premier Oscar de l'histoire du cinéma attribué à la meilleure comédienne.

Dès lors, sa carrière est lancée et ne connaîtra pas d'éclipse. Chacune de ses apparitions est un triomphe et on apprécie tout particulièrement les films où elle a pour partenaire Charles Farrell (vers 1930, on surnommera les deux acteurs "le couple chéri de l'Amérique"). Grâce à son talent, elle passe sans difficulté l'épreuve du parlant, mais entre en conflit avec les studios qui la cantonnent dans des rôles de mièvres. Privée de salaire, elle est obligée de céder. Elle reprend alors, "Papa longues jambes" (Daddy Long Legs,1931) et "L'enfant des tempêtes" (Tess of the Storm Country,1932) deux longs métrages signés par Alfred Santell, qui furent deux grands succès de Mary Pickford et devient en 1934 la reine du Box Office.

Cependant, l'année suivante, les choses changent brusquement avec l'arrivée de Darryl Zanuck. Mise à l'écart, elle quitte la Fox et signe avec Selznick pour deux films qui seront très populaires, "Une étoile est née" (A Star is Born,1937) de William A. Wellman et "La Famille sans souci" (The Young in Heart,1938) de Richard Wallace. Pourtant, en 1939, au sommet de sa gloire, elle abandonne le cinéma pour épouser Gilbert Adrian, le célèbre créateur de costumes. Etablie dans un ranch au Brésil, elle fait quelques brèves apparitions à la télévision et un dernier film en 1957, "Bernardine" de Henry Levin. Veuve, elle épouse en 1965 le producteur Paul Gregory. Elle s'est éteinte le 14 septembre 1984 à Palm Springs.  

 

 

                                   L'Heure suprême - 1927 de Frank Borzage

 

          AA01JG015

 

                                         L'Aurore - 1927 de F.W. Murnau                

           AA01JG09

 

AA01JG010

 

                              L'Ange de la rue - 1928 de Frank Borzage

            AA01JG07

 

Janet Gaynor  Oscar - Street Angel (1929)

                       Les Quatre diables - 1928 de F.W. Murnau             

AA01JG018

 

                                                      1929              

           AA01JG014 

                         La Foire aux illusions - 1933 de Henry King              

            AA01JG016

                          Une étoile est née - 1937 de William A. Wellman 

           AA01JG011

 


AA01JG012

 

                                La Famille sans soucis - 1938 de Richard Wallace       

             AA01JG013

                                Bernardine - 1957 de Henry Levin         

AA01JG017

 

 

 

______________________Fernand Ledoux