DÉCÈS DE L'ACTRICE BELGO-ITALIENNE

       CATHERINE SPAAK               1945 - 2022

AA01CS03 (2) 

Catherine Spaak fut l'égerie de la comédie italienne de l'après-guerre, l’actrice belgo-italienne est décédée dimanche 17 avril 2022, dans une clinique romaine à l’âge de 77 ans, a rapporté lundi la chaîne de télévision Rai dont elle était un visage populaire.

Fille du scénariste Charles Spaak et de la comédienne française Claudie Clèves, nièce de l’ancien Premier ministre belge Paul-Henri Spaak, l’un des « pères fondateurs » de l’Europe, Catherine Spaak est née le 3 avril 1945 en France, à Boulogne-Billancourt. Elle débute au cinéma alors qu'elle n'est qu'une adolescente. Le cinéaste italien Alberto Lattuada lui confie le rôle de Francesca dans "Les Adolescentes" (I dolci inganni,1960). Le succès du film est phénoménal, elle devient du jour au lendemain une vedette que s'arrachent les cinéastes de la péninsule qui en font "la nymphette la plus célèbre du cinéma italien".

AA01CS11 (2)

Ses vrais débuts au cinéma, c'est Jacques Becker qui lui offre son premier rôle dans  "Le Trou" (1960) avant de partir pour l’Italie où elle deviendra actrice vedette à part entière. Elle enchaîne les tournages italiens comme "Le Fanfaron" (Il sorpasso,1962) de Dino Risi avec Vittoria Gassman et Jean-Louis Trintignant, "Elle est terrible" (La voglia matta,1961) de Luciano Salce, "L'ennui et sa diversion, l'érotisme" (La Noia,1963) de Damiano Damiani avec Bette Davis, "La Fille de Parme" (La parmigiana,1963) de Antonio Petrangeli avec Nino Manfredi, mais aussi "L'Armée Brancaleone" (L'armata Brancaleone,1966) réalisé par Mario Monicelli.  

La vingtaine passée, Catherine Spaak parvient en dépit de son physique d'adolescente, à s'imposer dans des rôles de jeunes femmes matures, dotée d'un fort caractère, face à des partenaires tels que Marcello Mastroianni, Vittorio Gassman, Nino Manfredi, Jacques Perrin, Ugo Tognazzi, Alberto Sordi, Robert Hossein ou Jean-Paul Belmondo.  

Elle s'affirme comme une véritable comédienne, ainsi qu'en témoignent quelques-uns des 80 films que tournera Catherine Spaak, on retiendra ses interprétations dans "Week-end à Zuydcoote" (1964) de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo, "La Ronde" (1964) de Roger Vadim, "Un Meurtre est un meurtre" (1972) avec Robert Hossein et Jean-Claude Brialy, on peut noter également "Le chat à neuf queues" (Il gatto a nove code,1971) de Dario Argento.

En 1963, elle a été également chanteuse en interprétant la chanson de Françoise Hardy "Tous les garçons et les filles".  Dans les années 1980, elle se consacre à la télévision en tant qu’animatrice/présentatrice et participe dans les années 2000 à des émissions de télé-réalité. L'actrice italienne Monica Vitti, décédée récemment, se décide à passer derrière la caméra et propose à Catherine Spaak, le rôle principal de "Scandale secret" (Scandalo segreto,1989) lequel fut présenté au Festival de Cannes de 1990 dans la compétition "Un certain regard".

De 1988 à 2002, elle anime un talk-show féminin sur Rai 3, où elle reçoit, entre autres, Catherine Deneuve, Monica Bellucci, Isabel Allende et Ornella Muti.Sur Twitter, l’homme de la télévision française Pierre Lescure a rendu hommage à son « beauté jeune et libre » tandis que l’écrivain Henry-Jean Servat saluait « l’éternel adolescent du cinéma italien ». Catherine Spaak est décédée le dimanche 17 avril 2022 à l'âge de 77 ans.  Selon les médias italiens, la comédienne, victime d'un AVC en 2020, est morte dans une clinique romaine.

AA01CS05 AA01CS06

 

          AA01CS7 (2)

 

          AA01CS11 (2)

 

AA01CS07 AA01CS08

 

 

          AA01CS3 (2)

 

AA01CS09 AA01CS010

 

          AA01CS12 (2)

 

AA01CS9 (2)

 

                   Une Fille qui mène une vie de garçon/Le Partage de Catherine

                                                    -1965- Luigi Comencini

           AA01CS8 (2)

 

          AA01CS10 (2)

 

AA01CS011 AA01CS012

          AA01CS4 (2)

          AA01CS5 (2)

AA01CS015 AA01CS016

AA01CS017 AA01CS018

          AA01CS020

 

 

          AA01CS6 (2)

 

                     AA01CS019

 

*Affiches-cine * Cinemafrançais * Cinetom

___________________________