AA01GS03

             DÉCÈS DE L'ACTEUR AMÉRICAIN

                GEORGE SEGAL     1934 - 2021

AA01GS5 (2)

L’acteur américain George Segal, nommé en 1967 à l’Oscar du meilleur second rôle pour sa performance dans "Qui a peur de Virginia Woolf", est mort mardi 23 mars 2021 en Californie à l’âge de 87 ans, a rapporté le magazine hollywoodien Deadline. George Segal est décédé "de complications d'une opération de pontage cardiaque", a annoncé sa femme Sonia, dans un communiqué au magazine.

George Segal est né le 13 février 1934 à Great Neck (Etat de New York), diplômé en 1955 de l'Université de Columbia, il débute presque aussitôt au théâtre dans "Don Juan" et "The Iceman Cometh", puis dans "Antoine et Cléopâtre" au Shakespeare Festival avant de connaître un triomphe à Broadway dans "The Premise", une revue satirique.

AA01GS037

 

Ses premiers rôles au cinéma remontent à 1961 dans "Les Blouses blanches" (The Young Doctors) de Phil Karlson et apparaît notamment pour un petit rôle dans "Le Jour le plus long" (The Longest Day,1962) fresque épique de 1962 sur le Débarquement de Normandie, mais il se fait surtout remarquer à partir de 1964-1965 avec "Le Mercenaire de minuit" (Invitation to a Gunfighter,1964) de Richard Wilson, "La Nef des fous" (Ship of Fools) de Stanley Kramer et surtout "Un Caïd" (King Rat) de Bryan Forbes, où il incarne avec beaucoup de cynisme un prisonnier américain débrouillard dans un camp japonais.

C'est alors que Mike Nichols, qui l'a dirigé dans "The Knack" et "Pieds nus dans le parc", lui propose le second rôle masculin de "Qui a peur de Virginia Woolf ?" (Who's Afraid of Virginia Woolf,1966) aux côtés de Elizabeth Taylor et Richard Burton. et qui lui vaudra une nomination à l'Oscar. Il tournera également comme rôle principal sous la direction de réalisateurs de légende comme Stanley Kramer en 1965 dans "La nef des fous", ou encore Sidney Lumet en 1968 dans "Bye Bye Braverman". Sa carrière cinématographique est de premier plan et impose sa personnalité ambigüe dans des rôles dramatiques comme "La Nef des fous" (Ship of Foods,1965) de Stanley Kramer mais également d'espionnage "Le Secret du rapport Quiller" (The Quiller Memorandum,1966) de Michael Anderson mais également dans la comédie policière "Le Refroidisseur de dames" (No Way To Treat a Lady,1968) de Jack Smight, "Les Quatre malfrats" (The Hot Rock,1972) de Peter Yates, dans le film de guerre "Le Pont de Remagen" (The Bridge at Remargen,1969) de John Guillermin.

A l'affiche de plus d'une cinquantaine de films jusqu'en 2010, il recevra -outre sa nomination aux Oscars- le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie en 1974 pour "Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos". (A Touch of Class). George Segal était également connu pour ses rôles à la télévision, principalement dans des sitcoms. Depuis 2013, il tenait ainsi le rôle de "Pops Solomon" dans la série "Les Goldberg".

 

                 Les Nouveaux internes - 1964 - John Rich

          AA01GS016

          AA01GS015

                 La Nef des fous - 1965 - Stanley Kramer

          AA01GS08

 

                Un Caïd - 1965 - Bryan Forbes

          AA01GS012

 

          AA01GS038

AA01GS05

 

          AA01GS06

 

          AA01GS07

 

           

          AA01GS036

           AA01GS014

 

             Le Refroidisseur de dames - 1968 - Jack Smight

AA01GS023

          AA01GS9

                Le Pont de Remagen - 1969 - John Guillermin

          AA01GS7

 

AA01GS031 AA01GS029

          AA01GS017

 

          

 

           AA01GS018

          AA01GS019

 

          AA01GS13

                Les Flambeurs - 1974 - Robert Altman          

            AA01GS026

          AA01GS034

          AA01GS020

               Le Toboggan de la mort - 1977 - James Goldstone

          AA01GS027

 

          AA01GS024

 

AA01GS033 AA01GS025

 

           

AA01GS032AA01GS035

 

______________________