DÉCÈS DU COMÉDIEN

      CHARLES GERARD                                  1922 - 2019

 

AA01CG11 (2)

Charles Gérard, ami de longue date de Jean-Paul Belmondo  mais aussi, célèbre en tant qu'acteur, pour avoir donné la réplique à quelques-uns des plus grands rôles du cinéma français : Belmondo, Lino Ventura, Jacques Brel, Michel Piccoli, Pierre Richard, Bernard Blier, Jean-Pierre Marielle, Jean-Louis Trintignant, Charles Aznavour, Jean Yanne, Serge Reggiani, Pierre Arditi mais aussi Annie Girardot.

Charles Gérard est décédé ce jeudi 19 septembre 2019 à l'âge de 96 ans, des débuts au cinéma en 1946 sous la direction de Richard Pottier dans "Destins" où Tino Rossi et Armand Bernard se partageaient l'affiche. Suivront "Macadam" (1946) de Marcel Blistène avec Paul Meurisse, Simone Signoret et Françoise Rosay. On l'aperçoit furtivement dans "Monsieur Vincent" (1947) de Maurice Cloche avec Pierre Fresnay. Il débute en tant que réalisateur, s''il s'est fait connaître du grand public en tant qu'acteur de second rôle, c'est derrière les caméras que Charles Gérard, de son vrai nom Gérard Adjémian, né le 1er décembre 1922 à Constantinople, a vraiment fait ses débuts au cinéma. En 1958, il co-réalise ainsi "Une balle dans le canon" avec Michel Deville, avant de diriger Roger Hanin et Bernard Blier dans "L'Ennemi dans l'ombre" l'année suivante, ou encore Pierre Mondy et Arletty dans "La Loi des hommes" en 1962.

Il doit sa "gueule" à Belmondo. Amis depuis plus de 70 ans, la rencontre de Charles Gérard et Jean-Paul Belmondo a eu lieu sur un ring de boxe en 1948. De cette rencontre, l'acteur repartira avec un nez cassé, ce qui lui vaudra ce profil si particulier. Dans les pages de Paris Match au début des années 2010, il s'était souvenu : "Je lui ai tendu la main et il m'a mis une gauche et cassé le nez. (...) La gauche de Jean-Paul, c'était de la dynamite, pourtant il est droitier !" Les deux hommes restent alors très proches tout au long de leur vie, collaborant à de nombreuses reprises au cinéma et prenant soin de déjeuner tous les jours ensemble. Toujours à Paris Match, il expliquait : "On change tous les jours d'endroit (...) C'est lui qui décide, toujours au dernier moment."

Il était le second rôle fétiche de Claude Lelouch. En 1970, Charles Gérard tourne pour la première fois pour Lelouch dans "Le Voyou". Le début d'une autre belle amitié puisqu'il jouera ensuite dans la quasi-totalité de ses films. Leur dernière collaboration remonte à 2005 et "Le Courage d'aimer". À BFMTV, en apprenant le décès de l'acteur, le cinéaste a confié avoir perdu "un copain idéal", un "personnage".

 

 

AA01CC002AA01CC2 

AA01CC3 AA01CC4

AA01CC8 AA01CC9

 

AA01CC10 AA01CC11

 

           AA01CC003

AA01CC009 AA01CC010

                    AA01CC0015

AA01CC0013 AA01CC0014

AA01CC0017 AA01CC0018

          AA01CC007

 

AA01CC0019 AA01CC0020

          AA01CC008

 

 

AA01CC0021 AA01CC0022

AA01CC0023 AA01CC0024

AA01CC0025 AA01CC0026

AA01CC0027 AA01CC0028

AA01CC0029 AA01CC0030

AA01CC0031 A01CC031

 

AA01CC33 AA01CC033

 

          AA01CC004

AA01CC034 AA01CC035

AA01CC036  AA01CC037

AA01CC038 AA01CC040

 AA01CC041 AA01CC006

          AA01CC005

AA01CC042 AA01CC043

AA01CC044 AA01CC045

AA01CC046 AA01CC047

 AA01CC048 AA01CC049

 

 

 

                      -Cinéaste-         

 

AA01CC050 AA01CC051

 

AA01CC53 AA01CC54

 

 AA01CC55 AA01CC052

 

 

* Affiches-cine * Cinemafrançais * Cinetom

 

______________________________