DÉCÈS DE L'ACTEUR NÉERLANDAIS 

            RUTGER HAUER                  1944 - 2019

 

AA01RH0010 (2)

AA01RH0057

 

AFP-Services, publié le jeudi 25 juillet 2019 à 10h50

L'acteur néerlandais avait été rendu célèbre pour son rôle dans le chef d'oeuvre de Ridley Scott, en 1982.

Rutger Hauer, acteur emblématique du film de science-fiction "Blade Runner", est décédé le 19 juillet 2019 à l'âge de 75 ans. "Rutger Hauer est mort à l'âge de 75 ans.

Il était considéré comme l'un des plus grands acteurs des Pays-Bas", a écrit l'agence de presse néerlandaise ANP. L'acteur est décédé vendredi 19 juillet et a été enterré lors d'une cérémonie privée. Rutger Hauer a fait sa première apparition en tant qu'acteur en 1969 dans une série télévisée de cape et d'épée appelée "Floris", réalisée par Paul Verhoeven, alors peu connu. C'est Verhoeven qui lui offrit son premier grand rôle dans "Turkish Delight" en 1973.

Il avait ensuite crevé l'écran aux Etats-Unis en jouant aux côtés de la star américaine Sylvester Stallone dans le thriller "Nighthawks". L'année suivante sortait "Blade Runner" qui devait le consacrer comme l'une des stars d'Hollywood à l'époque. Commentant la mort de celui qu'il avait révélé, Paul Verhoeven a déclaré à l'ANP avoir perdu son "alter ego". "Je suis extrêmement triste qu'il ne soit plus parmi nous, il va terriblement me manquer".

 ______________________________________________

AA01RH0059

Rutger Hauer est né le 23 janvier 1944 à Beetsterzwaag au Pays Bas, de parents comédiens. Très tôt, il envisage tous les métiers sauf le septième art et pourtant il suivra des cours à l'école d'art dramatique d'Amsterdam mais son adolescence ne se passe comme il le souhaite et préfère s'en aller au large, en s'engageant dans la Marine Royale néerlandaise mais se rendant compte de son erreur, il reprend des cours de théâtre en 1964, obtient son diplôme en 1967 et s'initie dans une troupe théâtrale itinérante. Entre-temps il multiplie les petits boulots : ouvrier, alpiniste, militaire, chanteur de rock jusqu'en 1968.

En 1969, le cinéaste Paul Verhoven vient le chercher dans une petite troupe théâtrale perdue dans le nord de la Hollande afin de lui proposer d'incarner Floris la vedette d'un feuilleton en douze épisodes, avec de nombreuses ressemblances avec "Thierry la Fronde". Une véritable amitié naît entre les deux hommes qui tourneront cinq films ensembles. Rutger Hauer incarne un peintre briseur de tabous dans "Turkish Delices" (1973), un socialiste cynique dans "Keetje Tippel" (1975), un résistant dandy dans "Soldaar van Oranje (1940-45) - (1977); un toxicomane fou de moto dans "Spetters" (1979), et un chef de mercenaires médiévaux dans "La Chair et le sang" (Flesh+Blood,1985).

Dès "Soldaat van Oranje", "Golden Globe du Meilleur Film Etranger, Rutger Hauer est remarqué par les "talent-scouts" d'Hollywood. Il campe un terroriste recherché par Sylvester Stallone dans "Les Faucons de la nuit" (Nighthawks,1981) de Bruce Malmuth; le chef des "répliquants" dans "Blade Runner" (1982) de Ridley Scott et son duo inoubliable avec Harrison Ford. Ce sera la consécration internationale. Il fut également un journaliste mêlé à une afffaire d'espionnage dans "Osterman week-end" (The Osterman Weekend" (1984) de Sam Peckinpah, un preux cheavalier dans "Ladyhawke, la femme de la nuit" (Ladyhawke,1984) réalisé par Richard Donner, mais de nombreuses générations de cinéphiles se souviendront de son interprétation exceptionnelle dans "Hitcher" (The Hitcher,1986) de Robert Harmon. Il y eut aussi "Mort ou vif" ( (Wanted : Dead or Alive,1986) de Gary Scherman où il incarne un chasseur de primes, dans "Vengeance aveugle" (Blind Fury,1990) de Philip Noyce, et un gladiateur du futur dans "Le Sang des héros" (The Blood of Heroes,1990) de David Peoples.

Hormis ces films d'action, Rutger Haurer a aussi tourné avec André Delvaux et Ermanno Olmi. Dans "Femme entre chien et loup" du premier, il incarne un paysan flamand tenté par le nazisme. Dans "La Légende du Saint-Buveur", il interprète un clochard céleste sur la voie de rédemption. A ce jour de nombreux films tournés par Rutger Hauer sont inédits en France, ses deux derniers films en 2018 : "Les Frères Sisters" de Jacques Audiard et "The Sonate" d'Andrew Desmon. 

 

                                                             1973

 

 

AA01RH0016 AA01RH0017 (2)                                                

 

           AA01RH0043

                   Le Vent de la violence - 1975 - Ralph Nelson         

          AA01RH0023                     

               Katie Tippel - 1975 - Paul Verhoeven

          AA01RH0029

 

                  Le Choix du destin - 1977 - Paul Verhoven   

          AA01RH0018

 

          AA01RH0033

                                                          1981

          AA01RH0041

 

         

           AA01RH0021

 

AA01RH0022

                                                         1981

           AA01RH0054

 

         AA01RH0060

 

          AA01RH0015

 

                               Osterman Week end - 1983 - Sam Peckinpah                  

           

          AA01RH0048

 

          AA01RH0062

 

          AA01RH0012

                                                     1985

          AA01RH0058

 

         AA01RH0019

 

AA01RH0020

 

HITCHER - Bande-annonce

                                                  1987

          AA01RH0025

 

AA01RH0027

 

                            Vengeance aveugle - 1989 - Philip Noyce

          AA01RH0049

 

                        Killer instinct - 1992 - Tony Maylam & Ian Sharp

          AA01RH0056

    

                                                     2002

  

          AA01RH0061

         AA01RH0064

 

 

 

* Affiches-cine * Cinetom

 

 

_______________________________