WILLIAM POWELL                   1892 - 1984 

             Acteur Américain

AA01WP4 

 

AA01WP3

William Horatio Powell, plus connu sous le nom de William Powell, est né le 29 juillet 1892 à Pittsburgh. Il est le film unique de Nettie Brady et d'Horatio Powell. A ses études de droit le jeune William préfère le monde du spectacle. Il suit les cours de l'American of Dramatic Art de New York, et dès 1912, se fit connaître sur les scènes de Broadway. Il entreprit de nombreuses tournées à travers les Etats-Unis.

En 1922, il débute au cinéma en Professeur Moriaty dans la version de John Barrymore dans "Sherlock Holmes". William Powell sut accaparer la vedette dans la plupart des films qu'il tournait, où le méchant avait souvent le rôle le plus intéressant. Powell fut le "vilain" par excellence, collectionnant les rôles de traitres et de crapules. Engagé par la Paramount de 1924 à 1931, il apparaît dans les deux derniers muets mémorables de Josef von Sternberg, en 1928 "Crépuscule de gloire" (The Last Command) (incarnant un metteur en scène tyrannique ressemblant étrangement à Josef von Sternberg, son réalisateur) et "La Rafle" (The Dragnet), avant de remporter son premier grand succès avec son deuxième film parlant, "The Canary Murder Case" (1929) de Malcom St Clair et Frank Tuttle, il y interprète un gentleman detective Philo Vance. Son premier film parlant des studios Paramount étant "Interférence" (Lothar Mendes,1929), découvrant un talent et un physique qui lui serviront pour Philo Vance, héros de l'écrivain S.S. Van Dine, en pousuivant les péripéties du détective dans "The Greene Murder Casen1929) de Frank Tuttle. Cela va modifier le cours de sa carrière.

AA01WP39

 

William Powell fut l'une des rares vedettes du muet dont la carrière prospéra avec l'avènement du parlant. Il avait une bonne voix et en était déjà en passe de devenir un acteur de cinéma exceptionnel. Seulement, les rôles que lui proposait la Paramount ne le satisfaisaient pas du tout, même si elle lui offrit la possibilité de tourner à deux reprises avec Carole Lombard, qui allait devenir sa seconde épouse en 1931. C'est en 1932 que Tay Garnett impose la présence de William Powell dans "Voyage sans retour" (One Way Passage), qui connut un extraordinaire succès critique et public et demeure un mélodrame exemplaire. 

L'image de William Powell que l'on garde à l'esprit est celle d'un gentleman débonnaire, d'âge mûr, arborant une moustache bien soignée, impeccablement vêtu. C'est ainsi qu'il apparaît à ses débuts dans les années 30. Pourtant, il tournait depuis déjà dix ans lorsque ce profil sophistiqué de sa personnalité d'acteur s'imposa. Son bref passage à la Warner (1931-1934) ne fut pas concluant. En 1934, il se fait engager à la MGM et on le retrouve dans "L'Ennemi public no 1" ou "Aventures à Manhattan" (Manhattan Melodrama,1934) de Woody S. Van Dyke avec Myrna Loy et Clark Gable. Selon certaines sources, Van Dyke, qui devait enchaîner le tournage de "L'Introuvable" (The Thin Man,1934) avec Myrna Loy et William Powell, n'aurait pas terminé le film. George Cukor et Jack Conway l'auraient alors remplacé pour certaines scènes de raccords.

Tourné en douze jours par W.S. Van Dyke, "L'introuvable" se révélera un grand succès populaire et consacrera le couple William Powell-Myrna Loy (et le chien Asta). Devant la réussite de cette première aventure, inspiré d'une histoire de Dashiell Hammett, la MGM mettra par la suite en chantier de nouvelles aventures de Nick et Nora Charles : "Nick, Gentleman Détective" (After the Thin Man,1936), "Nick joue et gagne" (Another Thin Man,1939), "L'Ombre de l'Introuvable" (Shadow of the Thin Man,1941) ''L'introuvable rentre chez lui" (Yhe Thin Man goes homme,1944) et enfin en 1947, "Meurtre en musique" (Song of the Thin Man). W.S. Van Dyke réalisera les trois premières, Richard Thorpe, la quatrième et Edward Buzzell, la dernière. La série des "Introuvable", fit du comédien une grande vedette populaire qui ne quitta pratiquement plus les premières places du box-office.

 

Powell retrouve sa partenaire Myrna Loy dans "Le Témoin imprévu" (Evelyn Prentice,1934) de William K. Howard. En 1935, il apparaît pour la première fois avec Jean Harlow dans "Imprudente jeunesse" (Reckless). 1936 marque l'apogée de sa carrière, il tourne encore avec Loy et Harlow dans "Une Fine mouche" (Libelled Lady) et enchaîne avec "Nick Gentleman détective". "Le Grand Ziegfeld" (The Great Ziegfeld,1936) de Robert Z. Leonard, il y joue le rôle principal, remporte l'Oscar du meilleur film, tandis qu'il est nommé une deuxième fois pour sa prestation dans "Mon homme Godefrey" (My Man Godfrey,1936) de Gregory La Cava.

Sa première nomination datait de "L'Introuvable" et la troisième lui sera attribuée en 1947 pour "Mon Père et Nous" (Life With Father). Il continuera à tourner jusqu'au milieu des années 50, sa carrière s'achevant avec le rôle de Doc dans "Permission jusqu'à l'aube" (Mr. Roberts,1955) de Mervyn LeRoy. Après avoir été brièvement marié avec Carole Lombard (qui épousera Clark Gable avant de disparaître dans un accident d'avion pendant la Seconde Guerre mondiale) et "fiancé" à Jean Harlow, William Powell épousa Diane Lewis en 1940, et meurt le 5 mars 1984 à Palm Springs à l'âge de 91 ans.

 

 

                              La Fugive -1926 de William C. de Mille

          AA01WP8 

           

            AA01WP33

                                                1929             

             AA01WP28

 

AA01WP29

                  Quatre Plumes blanches - 1929 de Merian C. Cooper - E. Shoedsack 


              AA01WP9
 

                           L'Affaire Greene - 1929 de Frank Tuttle         

            AA01WP10

                                                 1930

          AA01WP6 

                                              1932 

           AA01WP7 

            AA01WP57

                                                     1933             

              AA01WP24

                                                                  1934 

                AA01WP20

 

AA01WP21

 

             AA01WP36

 

AA01WP37

AA01WP38

 

L'introuvable "The Thin Man" 1934 de W. S. Van Dyke | Documentaire

                             L'Etoile de minuit - 1935 de Stephen Roberts              

             AA01WP17      

                           Imprudente jeunesse - 1935 de Victor Fleming

                 

              AA01WP34

 

                                  Le Grand Ziegfeld - 1936 de Robert Z. Leonard

                    

               AA01WP43

 

                                                                    1936                

               AA01WP18

 

AA01WP19  

                             Mon ex-femme détective - 1936 de Stephen Roberts                

            AA01WP25

                            Nick Gentleman détective - 1936 de W.S. Van Dyke             

            AA01WP31

 

            AA01WP30

 

 

AA01WP32

                     Mon Homme Godefrey - 1936  de Gregory La Cava 

             

             AA01WP42

 

                          La Fin de Mme Cheyney - 1937 de Richard Boleslawski         

             AA01WP16                 

                                    Nick joue et gagne - 1939 de W. S. Van Dyke   

              AA01WP22

                        Monsieur Wilson perd la tête - 1940 de W.S. Van Dyke 

            AA01WP15

                        Rendez-vous avec la mort - 1941 de Woody S. Van Dyke       

             AA01WP11

AA01WP12

 

                             Folie douce - 1941 de Jack Conway

            

         AA01WP47 

                                   Carrefours - 1942 de Jack Conway                

          AA01WP26

                                  Le Corps célèste - 1944 de Alexander Hall              

          AA01WP51

                        Ziegfield Follies - 1946 de Vincente Minnelli              

            AA01WP35

 

                                Mon père et Nous - 1947 de Michael Curtiz                 

           AA01WP50

 

                     Meurtre en musique - 1947 de Edward Buzzell

                   

           AA01WP48

 

AA01WP49

                                                      1949  

            AA01WP46

 

                                               1952                 

               AA01WP40

 

                          La Fille qui avait tout - 1953 de Richard Thorpe     

           AA01WP13

 

AA01WP14 

                  Comment épouser un millionnaire ? - 1953 de Jean Negulesco 

           AA01WP27 

                                                       1955               

           AA01WP54

 

AA01WP52

 

AA01WP56

AA01WP55

 

____________________________Gene Tierney