Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
CINETOM
15 février 2015

ANITA EKBERG, "MARCELLO"....

           ANITA EKBERG                            1931 - 2015   

             Actrice Suédoise 

  

  AA96AE82

  AA01AE18 

  AA01AE13 

  AA01AE14

 

La «bombe suédoise», la légendaire actrice Anita Ekberg, immortalisée par Federico Fellini dans La Dolce Vita mais tombée dans l'oubli depuis plus d'une décennie, est décédée dimanche 11 janvier 2015 à Rome à l'âge de 83 ans. Selon les médias, elle est décédée dans une clinique à Rocca di Papa, dans la province de Rome, où elle était hospitalisée depuis Noël, non loin de la localité de Genzano, où elle a vécu pendant des années. Elle est décédée en fin de matinée, entourée de ses amis locaux, n'ayant pas de famille en Italie. Selon son testament, citée par l'agence AGI, elle doit être incinérée et ses cendres envoyées en Suède.

Kerstin Anita Marianne Ekberg, sixième de huit enfants, née le 29 septembre 1931 à Malmöe (sud de la Suède) d'un père débardeur, se lance dans une carrière de mannequin dès la fin de ses études car seule la mode l'intéresse. Elle remporte le titre de Miss Suède et est invitée aux Etats-Unis pour représenter son pays au concours de Miss Univers. Restée à Hollywood, elle chante un peu dans des night-clubs, puis tente sa chance au Cinéma et réussit à s'imposer; plus par son physique, il faut bien l'avouer, que par son talent.

La Warner la lance dans "L'Allée sanglante" (Blood alley,1955) de William A. Wellman avec dans les rôles principaux : John Wayne et Lauren Bacall. Après cinq années à Hollywood, elle reçoit le Golden Globe 1955 du meilleur espoir féminin pour son rôle dans "L'allée sanglante" et joue notamment dans "Guerre et Paix" (War and Peace,1956) de King Vidor. 

Auparavant, elle avait débuté dans un des films d'Abbott et Costello "Deux nigauds chez Vénus" (Abbott And Costello Go to Mars,1953) de Charles Lamont. Anita Ekberg aborde la comédie avec Frank Tashlin, le révélateur de Jayne Mansfield, et l'un des cinéastes les plus prolifiques avec Jerry Lewis. Elle fait deux apparitions éblouissantes dans "Artistes Modèles" (Artists and Models,1955) et "Un vrai cinglé de cinéma" (Hollywood or Bust,1956) avec Dean Martin et Jerry Lewis.  

Appelée par les Italiens à la recherche de beautés sculpturales, elle rentre en Europe et devient internationale ment connue grâce à la séquence de la fontaine de "La Dolce Vita" (1959). Federico Fellini, qui avait un goût prononcé pour les "monstresses", lui demande d'être la vamp géante devant qui le faible Mastroianni ne peut résister.

Incarnation du péché de la chair pour les puritains de l'époque, elle est la bête noire du Vatican, le contraire de l'étroitesse d'esprit et du conservatisme dans le sketch de Fellini "La tentation du Dr Antonio, l'un des sketches de "Boccace 70" suite de "La dolce vita". Fellini lui est fidèle dans "Les Clowns" (1970) et va lui rendre visite une dernière fois dans "Intervista" (1987). Bien sûr, elle a changé mais n'est pas prêt d'oublier la serviette éponge orange qu'elle y porte. Depuis 1963, on a fait appel à ses formes débordantes et non à son talent. En conséquence, ses films sont éminement oubliables. Elle tourne entre autres pour Dino Risi "A Porte Chiuse" (1961), Terence Young "Zarak, le Valeureux" (1957), Alberto Sordi "Scusi, è Lei Favorevole o Contrario?" (1966), Vittorio De Sica "Sept fois femme" (Woman times seven,1967). 

Croyant le succès arrivé, elle s'installe en Italie, mais à peu l'importance de ses rôles diminue et le trouve très vite reléguée aux troisièmes plans. Marquée par son échec professionnel et par deux mariages ratés, elle se met à boire et grossit considérablement. Mais en 1978, grâce à un producteur allemand qui lui propose un tour de chant, elle retrouve sa silhouette et recommence une seconde carrière. En 2011, la presse révèle qu'à 80 ans, l'ancienne star a dû demander une aide financière à la fondation Fellini. Elle réside alors dans une résidence pour personnes âgées, près de Rome, après une fracture du col du fémur. Au quotidien Il Corriere della Sera, elle dit se sentir «un peu seule» mais sans regrets après avoir «aimé, pleuré, été folle de bonheur».

 

                    Deux nigauds chez Vénus -  1953 de Charles Lamont

 

AA01EK01

 

                                   Artistes et Modèles - 1955 de Frank Tashlin

    

aa78ae09 

 

                                                                1956   

AA0198AE63

 

              AA0178

 

                        Les Echappés du néant - 1956 de John Farrow

AA0198AE3


AA01AE15RYAN

                           Police Internationale (Interpol,1957) de John Gilling

AA78AE54

 

                           Signes particuliers néant - 1958 de John Gilling 

AA78AE42

                                   Screaming Mimi - 1958 de Gerd Oswald

AA01AE34

 

AA01AE98

                                                        1959 

AA85AE25

AA85AE96 

- La Dolce Vita "Fontana di trevi"

 

AA96AE25

 

                                                                          1960

 

AA01AE56

                                                            1961  

AA78P3AE1 

 

                                                              1962    

AA78P92    

                                                                 1963

AA0196AE3

 

                                                                           1967  

AA89AE18

 

 

AA96AE2

 

___________________________________

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
CINETOM
Publicité
Visiteurs
Ce mois ci 1 549
Depuis la création 1 706 610
Pages
Newsletter
8 abonnés
CINETOM
Derniers commentaires
Publicité