DECES DE L'ACTEUR AMERICAIN 

             ELI WALLACH                        1915  - 2014

 

 

 

    7MERC389382    

    129678

 

Le truand du western "Le Bon, la Brute et le Truand" de Sergio Leone est décédé. Eli Wallach avait 98 ans.

L'acteur américain Eli Wallach est décédé mardi 24 juin 2014 à l'âge de 98 ans, a rapporté le New York Times en citant sa fille Katherine. Il était notamment connu pour avoir incarné le truand dans le western "Le Bon, la Brute et le Truand" de Sergio Leone.

Elli Wallach a tourné dans quelque 80 films au cours de ses 60 ans de carrière. Il avait reçu en 2010 un Oscar honorifique pour l'ensemble de son oeuvre. L'académie avait à cette occasion salué un acteur "caméléon, capable de se glisser sans effort dans la peau d'un large éventail de personnages".

Parmi ses autres films marquants figurent "Les sept mercenaires", "La conquête de l'Ouest", "Lord Jim" ou "Les désaxés".

Né à Brooklyn, Eli Wallach a également joué au théâtre et à la télévision. Dans les années 1950, il a remporté un Tony - qui récompense les acteurs de théâtre - pour son rôle de chauffeur de camion dans le pièce de Tennessee Williams "The Rose Tattoo".

Marié, Elli Wallach avait trois enfants.

                        __________________________________

Eli Wallach est né le 7 décembre 1915 à Brooklyn. Il fait ses études au collège à New York et cours au New York's Neighborhood Playhouse. A l'âge de quinze ans, il se décide de jouer dans une troupe d'étudiants. Diplômé de l'Université du Texas, Eli Wallach débute à Broadway en 1945 après avoir participé à la Seconde Guerre mondiale.

Il fait un passage à l'Actor's Studio, dont il restera l'un des acteurs les plus représentatifs, il devient un grand comédien de théâtre. Elia Kazan le fait débuter assez tardivement au cinéma dans "Baby Doll, la poupée de chair" (1956) où la critique le remarque. Puis le public savoure sa composition truculente dans "Les Sept mercenaires" (The Magnificient Seven,1960) de John Sturges, avant que le truand qu'il interprète magistralement pour Sergio Leone ne le rende mondialement célèbre. Il excelle à incarner les névrosés aux abords doucereux mais capables des pires violences.

On peut noter ses différentes apparitions mémorables au cinéma comme "Les Désaxés" (The Misfits,1960) de John Huston, "Lord Jim" (1965) de Richard Brooks, "L'or de Mackenna" (MacKenna's,1969) de Jack Lee Thompson, "Le Cerveau" (1969) de Gérard Oury.  

                                                           1956 

55056

                                                                        1960

    

 1285003

 

 

  128707 

  12020528700  

   1228722   

   124257   

   128382

 

                                           1961   

   120690110     

   1262446

                                                 1965

   

                                                 1966

                                 Comment voler un million de dollars 

           128937K123

 

   Click to View Larger

                             

   

              879322856

 

1254244

0124243

The Good, The Bad3

The Good, The Bad

1254278

 

                  ____________________________________