Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
CINETOM
9 février 2014

L'ACTEUR AUTRICHIEN MAXIMILIEN SCHELL EST MORT

           DECES DE L'ACTEUR AUTRICHIEN

           MAXIMILIEN SCHELL                   1930  - 2014

 

   

AA01MS06 (2)

                       

Le comédien autrichien Maximilian Schell, Oscar 1961 du meilleur acteur pour "Jugement à Nuremberg", est décédé dans une clinique d'Innsbruck (ouest de l'Autriche), a annoncé samedi son agente. Maximilian Schell, qui avait 83 ans, est mort dans la nuit "des suites d'une maladie grave et soudaine", a déclaré Patricia Baumbauer.

Maximilien Schell est né à Vienne (Autriche), le 8 décembre 1930, sa mère était la comédienne autrichienne Margarethe Noe Von Nordberg et de l'écrivain suisse Herman Ferdinand Schell. Ennemi juré du nazisme, son père se décida à quitter l'Allemagne en 1938 et emmena sa famille en Suisse.

Dès l'âge de onze ans, Maximilien Schell monta sur les planches pour la première fois et joua le fils de Guillaume Tell. Très vite fasciné par le domaine artistique; outre Maria (Schell) son autre soeur, Immy, était aussi comédienne, Maximilien Schell suivit des cours d'art dramatique après les études de langues et de musique entreprises à l'université de Zurich. Il Interprèta de petits rôles au "Schauspielhaus" de Zurich, qui accueilli également l'acteur-réalisateur Bernhard Wicki, il se passionna pour le sport. Skieur émérite, il effectua également de nombreux reportages sportifs. Après son service militaire, il s'orienta définitivement vers la carrière théâtrale.

Fréquentant alors les théâtres de Bâle et d'Essen, il obtient en 1954 son premier rôle au cinéma dans une réalisation de Lazlo Benedek, "Des enfants, des mères et un général" (Kinder, Mutter und ein General) ; un film de guerre dans lequel apparaît un autre jeune comédien, alors à ses débuts, du nom de Klaus Kinski. Peu à peu, la notoriété acquise sur les scènes allemandes, après Bonn, il se produit au "Kammerspiele" de Munich, puis à Berlin, lui permet de décrocher en 1957 son second rôle pour le grand écran.

Adaptant le célèbre roman d'Irwin Shaw, le réalisateur Edward Dmytryk tourne en 1957 "Le Bal des maudits" (The Young Lions). Tandis que Marlon Brando, Montgomery Clift et Dean Martin se partage la vedette, Maximilien Schell incarne le capitaine Hardenburg, un officier nazi des plus conventionnels, tant sur le plan physique que sur celui du caractère. Quelque temps plus tard, il obtient la consécration avec l'une des récompenses suprêmes : l'Oscar du Meilleur Acteur pour son interprétation dans "Jugement a Nuremberg" (Judgment at Nuremberg,1961) de Stanley Kramer.

En 1962, il fut l'un des trois principaux interprètes dans "Les Séquestrés d'Altona" (I Sequestrati Di Altona), une adaptation de l'oeuvre célèbre de Jean-Paul Sartre, dirigée par Vittorio De Sica.  En compagnie de Peter Ustinov et de Mélina Mercouri, il tourne "Topkapi" (1964) de Jules Dassin. Acteur aux traits et au physique austères, Maximilien Schell ne peut, sauf de rares exceptions, se défaire de cette étiquette de "méchant", truand, espion ou officier nazi, qu'il porte depuis ses premiers films.  A SUIVRE PROCHAINEMENT 

        

     La Symphonie des Héros - 1968 - Ralph Nelson - Charlton Heston - Maximilien Schell

AA01MS05 (2)

 

___________________

Publicité
Publicité
Commentaires
CINETOM
Publicité
Visiteurs
Ce mois ci 1 281
Depuis la création 1 708 599
Pages
Newsletter
8 abonnés
CINETOM
Derniers commentaires
Publicité