ADIEU MANON, ACTRICE, REALISATRICE, ECRIVAIN

           CECILE AUBRY                                    1928 - 2010

 

AA2CA6

L'actrice, réalisatrice et écrivain Cécile Aubry, auteur du feuilletons télévisé "Belle et Sébastien", est décédée lundi 19 juillet 2010 au soir à Dourdan (Essonne), d'un cancer du poumon contre lequel elle se battait depuis plusieurs années. Elle avait 81 ans. Ses obsèques seront célébrées lundi prochain à l'église de Dourdan à 11H00, puis la comédienne sera inhumée au cimetière de Montrouge.

Née sous le nom d'Anne-Marie Josée Besnard le 3 août 1928 à Paris, elle Apprend la danse au conservatoire de Paris et s'inscrit parallèlement au cours d'art dramatique de René Simon. Elle débute au cinéma en 1947 dans "Une Nuit à Tabarin" réalisé par Charles Lamac avec pour principaux interprètes : Robert Dhéry, Jacqueline Gauthier et Jean Parédès.une_nuit_a_tabarin

L'année suivante c'est la consécration pour la jeune Cécile Aubry avec "Manon" (1948), mise en scène par le talentueux Henri-Georges Clouzot qui orchestre une très libre transposition du roman classique de l'abbé Prévost. Clouzot et son collaborateur Jean Ferry ont opéré un remaniement de l'intrigue originelle pour confronter le thème de l'amour de Manon et de Desgrieux aux problèmes de l'après-guerre : la Libération de la France, le marché noir, la création difficile de l'état d'Israël, le racisme, l'amoralisme des temps modernes.

"Manon" c'est aussi la fracassante révélation d'une petite comédienne qui, le temps d'un film, vécut passionnément à l'écran, avant de faire une carrière d'actrice modeste et dispersée dans plusieurs pays. Sa notoriété fut internationale en incarnant cette petite Manon à fossettes et au sourire faussement candide. Le film obtint le Premier Prix International à la Biennale de Venise en 1949.

Cécile Aubry s'engagea par un contrat avec la 20th Century Fox, mais cette carrière cinématographique américaine sera de courte durée. On ne retiendra que "La Rose noire"(1950) du vétéran Henry Hathaway où elle donne la réplique à Tyrone Power et Orson Welles. Elle enchaîne avec "Barbe-Bleue" (1952) de Christian-Jacque avec Pierre Brasseur et Jean Debucourt.

Au début des années 60, elle écrit des contes pour enfants. Elle s'engage dans la réalisation de "Poly" pendant de nombreuses années (tout en sachant qu'elle n'a tourné que quelques épisodes). Puis ce sera le feuilleton télévisé à succès des années 1960 "Belle et Sébastien", tiré de son roman et interprété par son fils Mehdi El Glaoui. Suivront "Sébastien parmi les hommes" avec Claude Giraud et "Sébastien et la Mary-Morgane" avec Charles Vanel.

C'est Cécile Aubry qui découvre une débutante nommée Véronique Jannot qui fut la partenaire de son fils Mehdi dans "Le Jeune Fabre" en 1973. Paul Guers, Jean-Roger Caussimon sont les autres interprètes de ce feuilleton à succès. Après avoir épousé Si Brahim el Glaoui, fils du pacha de Marrakech, elle avait abandonné son métier d'actrice pour devenir écrivain pour enfants, adaptant elle-même ses romans pour la télévision.

Elle nous quitte ce 19 juillet 2010 à Dourdan dans l'Essonne. Il restera la mémoire collective pour se souvenir qu'elle a contribué au bonheur de toute une jeunesse des années 60-70. Une pensée à Mehdi El Glaoui

 

39788568288184603035

Serge Reggiani - Cécile Aubry

08_541203

Cécile Aubry - Henri-Georges Clouzot - Michel Auclair

08_541585

 

 

                la_rose_noire_6909_1536123579

    black_20rose_20_20_20BLACKROSE_5

     black_20rose_20_20_20BLACKROSE_7

     black_20rose_20m_20_20_20BLACKROSE_0

          95198d6e5c25598b_landing

                 barbe_bleue01 

AA2CA2PB5

 

                    c_est_arrive_a_36_chandelles

____________________________________

 

Sébastien parmi les hommes

Sébastien parmi les hommes

 

Sébastien parmi les hommes

   

 

 

 

_________A suivre Martine Sarcey - Laurent Terzieff_______________

                   DECES D'UNE COMEDIENNE

                MARTINE SARCEY              1928 - 2010

      

  AA3D1J3  

De son véritable nom Martine Rouchaud, Martine Sarcey est née le 28 septembre 1928 à Paris. Elle nous quitte discrètement le 11 juin 2010. Après avoir pris des cours d'art dramatique, elle devient comédienne de théâtre à la fin des années 40.

Elle devient l'une des voix féminines les plus célèbres de France, grâce au succès phénoménal de "Ma Sorcière bien-aimée" où pendant plusieurs années, elle doubla la voix de Samantha, incarnait par Elizabeth Montgomery. Mais suivront d'autres voix féminines comme celles d' Audrey Hepburn, Deborah Kerr et Natalie Wood.

Elle débuta au cinéma en 1951 dans un film de Jean-Paul le Chanois "Agence Matrimoniale" avec Bernard Blier, Julien Carette, Madeleine Barbulée et Louis de Funès. Elle enchaîne avec "Nez de Cuir" (1951) d'Yves Allégret avec Jean Marais. Suivront plusieurs comédies françaises dont deux films mise en scène par Yves Robert : "Clérambard" (1969) avec Philippe Noiret et "Un éléphant ça trompe énormément" (1976) . Mais on se souviendra surtout de sa composition de "La Porteuse de Pain" (1973) réalisé pour la TV par Marcel Camus avec Sim, Bernard Alane, Bernard Giraudeau, Jacques Monod, Philippe Léotard et Odette Laure.

De nombreux cinéastes l'engagent dans des films divers comme "Le voleur" de Louis Malle, "Rendez-vous à Bray" (1971) d'André Delvaux, "L'important c'est d'aimer" (1975) de Zulawski, "Un Linceul n'a pas de poche" de Mocky et "A nous le spetites anglaises" (1975) de Michel Lang avec le regretté Rémi Laurent et Stéphane Hillel.

En 2004, elle avait reçu le Molière de la comédienne dans un second rôle pour la pièce L’Inscription, de Gérald Sibleyras. Après avoir joué dans plus d'une quarantaine de pièces de théâtre, Martine Sarcey disparait le 11 juin 2010 à l'âge de 81 ans. Ses obsèques ont été célébrées le 18 juin dernier en la coupole du crématorium du Père-Lachaise, à Paris.

agence_matrimoniale nez_de_cuir

les_intrigantes le_caid_de_champignol

la_lecon_particuliere

     salut_berthe01        clerambard

       du_soleil_plein_les_yeux rendez_vous_a_bray

                   l_important_c_est_d_aimer

les_murs_ont_des_oreilles un_linceul_na_pas_de_poches

                    a_nous_les_petites_anglaises

certaines_nouvelles un_elephant_ca_trompe_enormement

    l_hotel_de_la_plage          la_vie_parisienne

la_maison_assassinee  l_equipier

__________________________

1952 : Agence matrimoniale de Jean-Paul Le Chanois

1952 : Procès au Vatican d'André Haguet

 

 

_______________________________________