MICHELINE PRESLE              1922      

               Actrice Française 

 

           2ème Partie

              08_542125

            08_542274

         LES_YEUX_DE_CECILE_TV

         2010031215781

                     0000333478_010

                     42_18111926

Pendant les années 60, Micheline Presle ne cesse de tourner, ce qui est normal, étant donné que le cinéma est l'une des ses passions. Elle enchaîne successivement avec Marcello Mastroianni dans "L'Assassin" (1960 du cinéaste italien Elio Petri, puis "Les Grandes personnes" (1961) de Jean Valère avec Maurice Ronet et Jean Seberg.

Micheline Presle mêle tournages pour le cinéma et joue pour le théâtre avec ce charme acidulé qui la caractérise, des comédies boulevardières d'Albert Husson ou de Louis Verneuil, des vaudevilles endiablés de Feydeau...

On la retrouve aux côtés de Vittorio Gassman, Ernest Borgnine, Bernard Blier et Kathy Jurado dans "Les Guérillos" (1961) d'après l'oeuvre de Mario Conti et une mise en scène signée par Mario Camerini. Julien Duvivier lui propose d'être à l'affiche dans un film à sketches "Le Diable et les Dix commandements" (1962), Jacques Demy quelques temps avant, avait lui aussi soumis un film à sketches "Les 7 Péchés Capitaux" (1961).

 

        les_grandes_personnes les_guerilleros

             L_ASSASSIN

                      les_7_peches_capitaux

               la_loi_des_hommes02

            le_diable_et_les_10_commandements3

 

                    Un Mari en laisse (1962) d'Albert Lewin

                   un_mari_en_laisse03

     314847 

"Vénus impériale" (1962) réalisé par Jean Delannoy n'a pas eu le succès escompté, le film n'a pas le même panache que les films mise en scène par Jean Delannoy dans les années 40 et 50. Par contre, Micheline Presle est à nouveau engagé par les américains afin de donner la réplique à Paul Newman, Edward G. Robinson et Gérard Oury dans "Pas de Lauriers pour les tueurs" de Mark Robson. 

Elle est magistrale en none du XVIIIème siècle dans "LA RELIGIEUSE" (1965) de Jacques Rivette. Anna Karina, Liselotte Pulver et Francine Bergé sont les autres personnages clés du roman de Diderot qui raconte l'histoire d'une jeune femme qui est enfermée contre son gré dans un couvent et se révolte contre sa situation. Le film de ce cinéaste ayant participé à la nouvelle vague fut censuré et ne sortit qu'avec certaines tractation qui obligèrent les producteurs du film a modifié le titre.

Micheline participa à l'une des meilleures oeuvres du cinéaste Philippe de Broca avec "LE ROI DE COEUR" (1966) où une pléiade d'acteurs défilèrent tout au long du fim : Alan Bates, Pierre Brasseur, Geneviève Bujold, Jean-Claude Brialy, Michel Serrault, Françoise Christophe, Jacques Balutin et Julien Guiomar.

On constate dans ce drame romanesque mise en images par Marc Allégret "LE BAL DU COMTE D'ORGEL" (1970), (tiré du roman de Raymond Radiguet) que Micheline Presle incarne maintenant avec une certaine aisance, élange ou simplicité, les mères de famille... l'histoire se situe à Paris dans les années 20. Une jeune femme est prise jusqu'au vertige entre l'amour d'un jeune homme et l'emprise de son époux, le comte d'Orgel.

               venus_imperiale01

           204653

 

             42_20967887

                      18429441_w434_h_q80

 

        i_8601_chasse_a_l_homme_18

        LA_CHASSE

       les_pieds_nickeles je_vous_salue_mafia        

       19_0399_p01

     le_roi_de_coeur01 3952796681830177809

 

        2430_roi_de_coeur_28un29_roi_de_coeur_28un29__roi_de_coeur__le___1969___3

        LE_ROI_DE_COEUR

         18811130L

          18_0323_p01

           18811148L

Une autre histoire (crée par Nicole de Buron), une autre prestation pour l'actrice qui fit merveille dans la célèbre série "Les Saintes Chéries" réalisé par Jean Becker pour la télévision avec Daniel Gélin intérprétant l'époux de Micheline Presle  et pendant de nombreuses années, le public français fut enchanté par les péripéties d'un couple français moyen mais si attachant. Ils restérent aux yeux des téléspectateurs un couple idéal du petit écran.

A partir des années 70, l'actrice est très souvent sollicité pour incarner de nouvelles héroïnes pour lesquelles de nombreux cinéastes feront appel à elle, étant donné qu'elle a mûri... Le réalisateur Guy Gilles l'emploiera dans un rôle secondaire aux côtés d'actrices ou comédiennes confirmées qui ont été deux grandes dames du cinéma français" : Edwige Feuillère et Annie Girardot dans "LE CLAIR DE TERRE" (1970).

Jacques Demy l'engage dans deux de ses films, "PEAU D'ANE" (1970) une comédie féérique tiré de l'oeuvre du conte de Perrault, les autres comédiens sont Catherine Deneuve, Jacques Perrin, Jean Marais, Fernand Ledoux et Delphine Seyrig. Puis autour de Marcello Mastroianni (alors en couple dans la vie joue avec) Catherine Deneuve et Micheline Presle dans "L'Evènement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune"  (1973). Le sujet n'est autre que l'histoire d'un couple menant un vie banale jusqu'au jour où l'époux ressent des malaises qui l'obligent à consulter un médecin : il est enceint !. Mastroianni excelle dans cette comédie farfelue qui se moque gentiment des revendication féministes. 

                 834765242_L

37855913705848928051 210154

     peau_d_ane_1975_8257_491900552

      peau_d_ane_1975_8257_1333555271

      peau_d_ane_1970_17_g

 le_bal_du_comte_d_orgel le_clair_de_terre

                         l_evenement_le_plus_important

                  la_gueule_de_l_emploi01

       la_gueule_de_lemplo_ipresle

l_oiseau_rare l_oiseau_rare01

     2_grandes_filles_en_pyjama mords_pas_on_t_aime

              le_diable_dans_la_boite

              i_12554_diable_dans_la_boite__le___1977___03

    nea va_voir_maman_papa_travail

      on_efface_tout je_te_tiens_tu_me_tiens

                         rien_ne_vas_plus

Christian-Jaque, célèbre cinéaste des années 30 à 60, on lui doit "François 1er", "Boule de Suif", "Nana" et tant d'autres tourne une parodie de l'Ouest américain avec "Les Pétroleuses" (1973). Ce sont les femmes qui mènent la bagarre pour le contrôle d'un ranch. Brigitte Bardot, Claudia Cardinale et Micheline Presle sont les actrices principales de l'une des dernières réalisations du cinéaste français.

En 1974, Micheline Presle joue dans le dernier film d'Yves Allégret qui achève sa carrière avec un film sans grande prétention : "Mords pas on t'aime". On retouvera l'actrice en Corse en 1976 qui tourne un film qui ne sortira qu'en 1980 : "CERTAINES NOUVELLES" de Jacques Davila avec Bernadette Lafont, Gérard Lartigau, Caroline Cellier, Roger Hanin, Martine Sarcey et Anémone.

On peut également citer quelques rôles au cinéma que l'actrice Micheline Presle a joué en donnant une prestation juste comme dans "Démons de midi" (1979) de Christian Paureilhe avec Pierre Mondy. Un autre cinéaste, un autre rôle pour l'actrice de "Boule de Suif". "EN HAUT DES MARCHES" (1983) réalisé par Paul Vecchiali avec Danielle Darrieux et Hélène Surgère (actrice fétiche du cinéaste) Quant au cinéaste du "Corps à coeur", il rendait un hommage aux grandes dames du cinéma français.

Micheline Presle s'engage auprès de jeunes réalisateurs comme Gérard Frot-Coutaz, avec qui, elle tournera dans deux films "Beau temps mais orageux en fin de journée" (1985), puis "Après, après demain" (1989). "Je m'appelle Victor" (1993) est le premier long métrage de Guy Jacques, il eut l'idée de rassembler deux actrices le temps d'un film : Jeanne Moreau et Micheline Presle quant aux deux acteurs principaux : Julien Guiomar et Dominique Pinon.

Tonie Marshall, la fille de Micheline Presle est toujours au rendez-vous pour lui proposer un rôle : "Pas très catholique" (1993) avec Anémone, "Enfants de salaud" (1995) avec Nathalie Baye, Anémone, Jean Yanne et François Cluzet et enfin, "VENUS BEAUTE INSTITUT" (1998) qui remporta quatre César dont celui du Meilleur film de l'année 2000, ainsi que celui du Meilleur réalisateur, meilleur espoir féminin à Audrey Tautou et le Meilleur Scénario original ou adaptation.

Micheline doit regretter, comme le spectateur, l'époque de ses vingt ans où elle sut donner au cinéma français l'image d'une jeune actrice à la fois radieuse et nostalgique, et qui savait toujours relever d'un grain de fantaisie le piquant de ses créations. Elle est étonnant au côté de Claude Piéplu qui, à l'aube d'une vie bien remplie, forme avec Micheline Presle, un couplé épatant, parfois disjoncté dans "Casque bleu" (1994) mise en scène par Gérard Jugnot. Les autres protagonistes de cette histoire sont Victoria Abril, Valérie Lemercier et Jean-Pierre Cassel. 

                certaines_nouvelles

   certaines_nouvelles_1980_02_g

              demons_de_midi

                      tout_depend_des_filles 

                       en_haut_des_marches

     en_haut_des_marches_05_g 

     les_voleurs_de_la_nuit  beau_temps_mais_orageux_en_fin_de_journee

                alouette_je_te_plumerai

  01_0845_p01

   mignon_est_partie  apres_apres_demain

                     i_want_to_go_home   

       PRESLE3

       PRESLE2

                  la_fete_des_peres

La réalisatrice Marie-Claude Treilhou lui accorde un rôle passionnant dans "LE JOUR DES ROIS" (1990). Il y eut également des éclats de rire avec la complicité de Claude Piéplu dans les oeuvres de Gérard Jugnot : "Casque bleu" et "Fallait pas" (1996). Pendant les années qui suivront, Micheline Presle poursuit sa carrière cinématographique, et sera le temps de jouer dans quelques longs métrages, une actrice de renommée que se dispute de nombreux réalisateurs, jeunes et moins jeunes. Francis Girod l'engage dans "Mauvais genres" (2001) aux côtés de Richard Bohringer, Robinson Stévenin et François Perrot. En 2005, on la voit avec Michel Serrault et Charles Berling dans une nouvelle aventure mise en scène par Jean-Pierre Mocky dans "GRABUGE" (2005).

Jean-Pierre Cassel et Micheline Presle formèrent un couple inédit aux côtés de Jean-Claude Brialy et Philippe Nahon, sous la direction de Romuald Beugnon dans "Vous êtes de la police ? ". En 2008, on gardera un souvenir rempli de nostalgie lorsque vient le moment où Jean-Paul Belmondo démontre une énorme tendresse à la plupart des acteurs qui défilèrent tout au long du film de Francis Huster : "Un Homme et son Chien". Micheline Presle, Jean-Marc Thibault, Françoise Fabian, Pierre Mondy, Carlo Nell....

Micheline Presle fut marié à William Marshall, elle eut une fille, la réalisatrice Tonie Marshall    

              le_jour_des_rois

     18395867L_LEJOUR_DES

                   journal_du_seducteur

      Le_Journal_du_s_ducteur

 

              fanfan

             je_m_appelle_victor

casque_bleu les_miserables

                          les_mille_et_une_recettes_du_cuisinier_amoureux

                   fallait_pas

        Fallait_pas

pas_tres_catholique enfants_de_salaud

               venus_beaute_institut

        3523__vb_55_3

          3523__vb_64_6

   greve_party  mauvaise_frequentations

     charmant_garcon mauvais_genres

vertiges_de_l_amour  les_ames_calines

     chouchou france_boutique

                         saltimbank

        saltimbank_2003_03_g

 

               affgrabuge

        18440374L_GRAB

        GRABUGE7

               vous_etes_de_la_police

        G15415546756789

        vous_etes_de_la_police_19_12_2007_3_g

        photo_Vous_etes_de_la_Police_2006_6

       vous_etes_de_la_police_19_12_2007_4_g

                 560_100208

    100208_9bcc1741baa13dad62213e6392028217

                 100208_93130eba916da3c75ddadd9454232145

               19023229_w434_h_q80

 

       19023235

 

                    plein_sud                

 

 

 

                          ______________Côté Photos_______________

             18864362L_JFED

                _BsMQKd_BGk___KGrHqMH_D8Eu0v5it__BL2_tjs_jg___12 

                 518752490_L

                518752480_L

Gérard Philipe et Danielle Darrieux dans "Le Diable au corps" de Claude Autant-Lara

              209 

              michel          

         08_542430

   08_542406

                   azgh

               PRESLE

               42_24906316

                César d'Honneur  2004

           DWF15_601049

               Fabrice Luchini

           DWF15_601048

DWF15_601127 DWF15_601024

 

                            ________En compagnie de__________________

            Danielle Darrieux - Michèle Morgan  (Photo Studio Harcourt)

          MORGAN_PRESLE_DARRIEUX_24x3_ae601

            Catherine Deneuve -hommage à Jacques Demy : "Peau d'âne"

       21_octobre_2003

         Daniel Prevost

       42_21474531

         Dominique Besnehard

                     42_24906322

                        ________Livres & Magazines__________________

                833780359_L

            817316184_L  hji

           855309351_L  acdf

            s_micheline_presle1  s_micheline_presle

                       Revue_20MON_20FILM_20211_20F

             855309545_L   huip

Darry Cowl- Micheline Presle - Bernard Blier - Françoise Arnoul - Jean Marais - Jeanne Moreau - Serge Reggiani

                  852619353_L

              857653670_L

                      _____________________________

        4aze

 

                    A SUIVRE______________________