PIERRE TCHERNIA                       1928

Cinéaste,Scénariste, Comédien, homme de télévision français

0000337615_008

42_16204243

42_1884727442_17827737

42_15861467

Si je me souviens bien, Pierre Tchernia découvra le cinéma, en allant voir avec un membre de sa famille, le film "Jean de la Lune" de Jean Choux avec Michel Simon. Après avoir été l'un des pionniers du petit écran. Il présenta le premier journal aux côtés de Pierre Sabbagh, Pierre Dumayet.Quelques décennies plus tard Pierre Tchernia est devenu "MONSIEUR CINEMA" :Emission consacrée au divertissement et plus particulièrement un jeu de questions sur le cinéma mondial, mais également l''information sur les sorties de films dans les salles obscures. Un invité en fin d'émission (Jean Gabin, Fernandel, Michel Simon...).

Après avoir été scénariste dans "Carombolages", "Allez France" et quelques uns d'autres. Il réalise quelques longs métrages avec son complice de toujours : Michel Serrault, avec qui il tournera "LE VIAGER", "Les Gaspards", "La Gueule de l'autre" mais aussi pour la télévision, plusieurs téléfilms dont,  "Le passe-muraille" d'après l'oeuvre de Marcel Aymé. En tout plus d'un demi-siécle de télévision et cinéma. Il est le patriarche du 7ème art à la télévision.

Ses amis furent nombreux : Michel Serrault, Lino Ventura,Jacques Rouland, René Goscinny, Jacques Fabbri, Jean-Pierre Darras, Jean Carmet et bien d'autres...

J'ai eu l'immense privilège de participer aux éliminatoires de "Monsieur Cinéma", dans la Haute-Garonne, à Toulouse. C'est le comédien et animateur Pierre-Louis, qui était présent pour cette manifestation, dont j'étais l'un des plus jeunes participants. Je me souviens avoir buté sur une question concernant "La chevauchée fantastique", (qui était l'acteur qui interprétait le rôle du médecin). A 18 ans, j'ai confondu John Carradine avec Thomas Mitchell...   

42_18236842

42_19255911

42_16257637

42_15913143

Diplômé de l'École Technique de Photo et de Cinéma et de l'Institut des Hautes Études Cinématographiques, Pierre Tchernia, né le 29 janvier 1928 à Paris. Il vécut vingt ans à Levallois-Perret. Son père était originaire de l'Ukraine dans le village de Koroliovka

Pierre Tchernia s'inscrit à l'école technique de photographie et de cinématographie (ETPC) puis il est accepté à l'IDHEC (Institut des Hautes Etudes Cinématographiques). Il fut diplômé de cette institution en 1948. Cette même année, il fait un bref passage au Club d'Essai de la Radio et au théâtre, où il joue dans "La Tour Eiffel qui tue" de Guillaume Hanoteau, un feuilleton musical.

Il fait la rencontre dans différents cabarets de la capital de Jean Richard, Darry Cowl, Louis de Funès, Roger Pierre,Jean-Marc Thibault et Robert Dhéry. En 1949, il rejoint l'équipe qui, autour de Pierre Sabbagh, va créer et animer le premier Journal Télévisé. Le premier journal date du 2 octobre 1949, Tchernia a commencé le 4 décembre de cette même année. Il y commentera et réalisera de nombreux reportages et deviendra en quelques années l'un des journalistes les plus réputés de la Télévision Française.

Pierre Tchernia apparaît aussi aux téléspectateurs des premières décennies de la Télévision en animateur de quelques-unes des plus populaires émissions du moment: "La Boîte à sel", rendez-vous dominical avec des chansonniers et des amuseurs, "La Piste aux étoiles" qu'il réalise à la gloire du cirque, et "L'Ami Public N°1", hommage aux personnages et à l'univers de Walt Disney.

Il nourrit aussi pour le cinéma une passion dont témoigne "L'Arroseur arrosé" qu'il écrit et réalise pour célébrer, en 1965, le 70ème anniversaire de l'invention des Frères Lumière. Ce film obtint la Rose d'or et le Prix de la Presse au Festival de Montreux.

Cette passion, Tchernia la fait partager et, de 1966 à 1988, retient l'attention d'un vaste public avec des émissions -plus de 700, de "Septième art, septième case" à "Mardi Cinéma", en passant par "Monsieur Cinéma" – dont les aspects ludiques mettent en lumière la qualité des informations et des jugements sur l'histoire et l'actualité du cinéma.

42_15960709

42_16468507

42_15960710

Dans les années 50, Tchernia s'affirme, c'est la rencontre avec le monde du music-hall, le temps ou l'on remplace l'animateur des variétés, Jean Nohain avec "36 Chandelles". C'est l'époque ou Pierre Tchernia se lie d'amitié avec Gilles Margaritis et "sa Piste aux étoiles", mais également avec René Goscinny qui va collaborer étroitement pour deux de ses films, et réciproquement pour Goscinny et ses longs métrages..

Tchernia reste l'un des derniers pionniers du petit écran, avec Pierre Sabbagh, Igor Barrère, Pierre Dumayet, Georges de Caunes, Pierre Desgraupes, Jean d'Arcy, Pierre Lazareff et quelques uns autres qui suivront : Léon Zitrone, Guy Lux....

Pierre Tchernia Acteur

Comédien dans quelques films dirigés par des amis, Robert Lamoureux "LA BRUNE QUE VOILA" (1960),Yves Robert "LA GUERRE DES BOUTONS" (1962) ou Jean-Marc Thibault "UN CHEVAL POUR DEUX" (1962), scénariste d'une demi-douzaine de dessins animés de long métrage, Pierre Tchernia a également réalisé, pour le cinéma, six films, dont deux en collaboration avec Robert Dhéry, et, pour la télévision, plusieurs adaptations d'œuvres de Marcel Aymé ("Le Passe-muraille", "La Grâce", "Lucienne et le boucher", "Héloïse" et "L'Huissier") – presque toujours interprétées par son ami Michel Serrault – et René Barjavel ("Le Voyageur imprudent").

"LA BELLE AMERICAINE" (1961) fut co-écrit entre Tchernia et Robert Dhéry, le film fut un énorme succès, il faut dire que l'histoire était génial de plus, un nombre considérable d'acteurs se sont unis dans cette farce loufoque : Louis de Funès, Robert Dhéry, Michel Serrault, Alfred Adam, Jean Lefebvre, Jean Richard, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Jean Carmet, Jacques Charrier, Colette Brosset, Annie Ducaux, Christian Marin....

A cette même période Pierre Tchernia se dirige tout droit vers une des émissions les plus populaires des années 60 : "L'Ami public N0 1", une alchimie entre des extraits de films de dessins animés long métrages de Walt Disney, que le public selectionne en téléphonant à SVP....Mais aussi grâce au talent de Tchernia et des décors choisis à cet effet pour divertir les petits et les grands. Cette émission de divertissement fût le souhait du bureau parisien des Productions Walt Disney.     

la_brune_que_voila

1_cheval_pour_deux

358589

la_guerre_des_boutons01

la_guerre_des_boutons_1961_reference

la_belle_americaine

02_0239_p01L

18967707

Pierre Tchernia collabore au scénario de "CARAMBOLAGES" (1963), réalisé par Marcel Bluwal, plus à l'aise pour des productions télévisées.  Dans les rôles principaux : Jean-Claude Brialy, Louis de Funès, Sophie Daumier et Michel Serrault. Au cours de la dernière séquence, Paul Martin qui a parfaitement réussi son ascension sociale, se retrouve soudain face à face avec un modeste employé "du rez-de-chaussée" en qui il reconnaît son alter ego, un assassin en puissance: il s'agit de Alain Delon, invité-surprise.

carambolages

03_1162_p02

03_1162_p01

allez_france04

allez_france

allez_france03

allez_france02

allez_france01

pleins_feux_sur_stanislas

la_gueule_de_l_emploi01

signe_furax

18_0164_aff01

l_enfance_de_l_art

asterixmissioncleopatre

asterix_aux_jeux_olympiques


Pierre Tchernia Cinéaste


Téléaste et cinéaste, Pierre Tchernia, dans ses oeuvres de fiction, témoigne d'un sens aigu de l'observation – "ce que j'ai voulu apporter au "VIAGER" c'est le plus possible de détails et de vérité dans les détails" – et du comique par "l'introduction d'un monde de fous dans un décor quotidien" .

"LE VIAGER" (1972) est le premier long métrage réalisé pour le cinéma par Pierre Tchernia, cette histoire fut co-écrite avec la participation de René Goscinny, cela a commencé au début de l'été 1970, et c'est ainsi que nos deux complices eurent l'idée de prolonger d'une quarantaine d'années, l'existence de cet homme centenaire, de 60 à 100 ans, et son placement en viager de sa modeste propriété sur la côte varoise. Ce fut Michel Serrault qui interpréta ce brave homme qu'est Louis Martinet...On y vit également Michel Galabru,Jean-Pierre Darras, Rosy Varte, Claude Brasseur, Noel Roquevert (L'un de ses derniers rôles), Odette Laure,Yves Robert,Gérard Depardieu (débutant) et même le réalisateur Pierre Tchernia.

22_0192_aff01

22_0192_p01

22_0192_p02

22_0192_p03

22_0192_p04

22_0192_p05

22_0192_p06

"LES GASPARDS" (1973) est le second film de cinéma de Pierre Tchernia, à nouveau co-écrit, avec son ami et complice René Goscinny, C'est justement pendant le tournage d'une séquence du "VIAGER", à l'entrée des catacombes, que leur est venue l'idée d'un tel film non pas" underground" mais souterrain. " On a filmé Paris sous toutes les coutures, mais on n'avait pas encore filmé ses dessous", déclarait Pierre Tchernia, qui a utilisé le décor naturel des carrières de gypse de Livry-Gargan. Aux côtés de Michel Serrault, Philippe Noiret,Michel Galabru, Jean Carmet, Charles Denner Gérard Depardieu, Chantal Goya et Annie Cordy.

les_gaspards

07_0236_p01

07_0236_p02

07_0236_p03

42_17165965

"Reporter, meneur de jeu, comédien, présentateur, auteur, clown, metteur en scène, je me suis promené avec curiosité, avec ravissement dans les différentes formes de spectacle" écrit Pierre Tchernia – devenu Monsieur Cinéma pour des millions de téléspectateurs – dans son livre de souvenirs: "Mon petit bonhomme de chemin" (Éd. Stock, 1975).

"LA GUEULE DE L'AUTRE" (1979) fut le troisième long métrage de cinéma  réalisé par Pierre Tchernia, à nouveau interprété par son complice Michel Serrault. Jean Poiret, dans son scénario, reprit le thème d'une pièce de théâtre, « Opération Lagrelèche », écrite et jouée avec Michel Serrault en 1967. Dans cette pièce, un producteur de cinéma dont la vedette, est décédée pendant le tournage, se met en quête d'un sosie pour terminer le film. « Le sujet était situé à Hollywood qu'on n'avait pas les moyens de reconstituer, c'est pourquoi cette histoire de sosies s'est déroulée dans le monde de la politique. Il est à noter que c'est le seul film tourné par Poiret et Serrault dont Poiret soit l'auteur. Au cinéma ils ont toujours dit les dialogues d'un autre », précise Pierre Tchernia.

la_gueule_de_l_autre

07_0227_p01

18465449

Michel Serrault et Jean Poiret - La Gueule de l'autre

Curd Jürgens et Michel Serrault - La Gueule de l'autre

42_18247591

"BONJOUR L'ANGOISSE" (1988)  co-signé par Robert Dhéry. Il s'agissait d'un fait divers authentique servit de point de départ au scénario : une femme avait été photographiée au milieu de gangsters sortant d'une banque alors qu'elle passait là par hasard. Pierre Tchernia et le dessinateur Marcel Gotlieb (auteur de la célèbre " Rubrique-à-brac ") en ont fait un homme, Michaud contraction phonétique de Michel Serrault.

Bonjour l'angoisse

Bonjour l'angoisse

Pierre Arditi, Guy Marchand et Michel Serrault - Bonjour l'angoisse

Télé films

Le Passe-muraille (1977) avec Michel Serrault

Diffusée à la TV le samedi 24 décembre 1977

 Andréa Ferréol, Michel Serrault, Pierre Tchernia dans

La Grâce (Pierre Tchernia) -1978
avec Michel Serrault

Héloïse (Pierre Tchernia) -1991
avec Michel Serrault

L'huissier (Pierre Tchernia) -1991
avec Michel Serrault

Le secret du petit milliard avec Michel Serrault et Michel Galabru

0000275868_002

___________________________________________

 Pierre Tchernia dans

0000305013_001

42_16204244

0000379123_005

0000337615_014

0000337615_015

42_17165966

42_16036170

42_17176210

42_17052417

42_16308756

0000306764_007

0000372592_016

0000305013_001

__________Aux Molière, enfin, Michel Galabru....

0000340599_006

William Leymergie  (Tôt le matin!!)

DWF15_964716

Jacques Chancel " Rencontre et sûrement estime réciproque entre Monsieur Cinéma et  Le Grand Echiquier"

DWF15_964724

Alain Jérôme - Piem - Pierre Tchernia - Pierre Bonte

DWF15_964694

Rosy Varte, l'une des interprètes du Viager

0000323229_001

Olivier Barrot

PIERRE_TCHERNIA__ET_NOIRET_GALABRU

Georges Cravenne - José Arthur

0000340599_001

Arielle Dombasle - Stéphane Bern au Musée Grévin

pierre_tchernia_stephane_bern_arielle_dombasle

PIERRE_TCHERNIA2

PIERRE_TCHERNIA__presentation

Jacques Martin (Chevalier de la Légion d'honneur le 14 juillet 1998) - Jacques Chancel

0000352876_012

0000349977_009

Pierre Tchernia -Dominique Farrugia - Alain Chabat (A l'époque des Nuls) TCHERNIA_NULS

Jacques Rouland et Jacques Legras "Les complices de La Caméra invisible"

42_16177648

42_19009978

42_19468152

42_21992780

0000236575_010

Retrouvailles heureuses entre Pierre Tchernia et Michel Serrault, six mois d'absence !!

PIERRE_TCHERNIA__et_michel_serrault

Obsèques de Jean Carmet

obseques_de_carmetobseques_de_carne

Pierre Dumayet -?- Pierre Sabbagh -Georges de Caunes - Pierre Tchernia

tchernia_sabbagh

1950,Pierre Sabbagh, Lucien Morice, l'equipe de montage

tchernia_1er_journal

FRANCOIS CHATEL

tchernia_et_un_mec

Au fond d'une mine (1955)

tchernia_mine

tchernia_et_un_mec2

moments intense "La Piste aux Etoiles"

tchernia_et_une_femme

Georges de Caunes

42_17165967

Denise Glazer "Discorama"

42_17165968

Charles Denner, Michel Serrault, Pierre Tchernia et Michel Galabru

tchernia_denner

Jacques Rouland

PIERRE_TCHERNIA__ET_JACQUES_ROULAND

Michel Serrault-GERARD DEPARDIEU-JEAN CARMET

tchernia_depardieu

MICHEL GALABRU,PIERRE TCHERNIA,PHILIPPE NOIRET "Les Gaspards"

tchernia_noirey

En 1972, le Magic ciné renove devenu magic cinema

PIERRE_TCHERNIA__CINEMA_MAGIC

LINO VENTURA-RENE GOSCINNY-PIERRE TCHERNIA-JEAN YANNE

PIERRE_TCHERNIA__Ventura_yanne

HERGE-TINTIN

PIERRE_TCHERNIA_ET_HERGE

GROUCHO MARX (MARX BROTHERS)

PIERRE_TCHERNIA_ET_GROUCHO

Marcel Amont -Pierre Tchernia - Georges Brassens-Maxime le Forestier

PIERRE_TCHERNIA_BRASSENS_AMONT

Marcel Pagnol

PIERRE_TCHERNIA__et_pagnol2

WALT DISNEY

PIERRE_TCHERNIA__disney

René Goscinny

PIERRE_TCHERNIA__dessin_anime

Astérixené Goscinny

asterix_chez_les_bretonsBRETONS2CHEZ_LES_BRETONS

asterix_et_cleopatre01

asterix_et_la_surprise_de_cesarasterix_et_les_vikings

DVD/VHS___________

43538930_L

__________LIVRES ET MAGAZINES___________

438891330_L729707253_L

Ses mémoires

403711630_L

Dommage que Pierre Tchernia n'ai jamais reçu un César d'honneur comme l'a si bien dit Michel Serrault au César 1989, au moment de la remise du césar d'honneur à Bernard Blier

Mais comme indiqué sur un autre chapitre, l'Académie des César a besoin de se renouveler quant à leurs membres qui ont perdu la mémoire....

BRAVO MONSIEUR TCHERNIA ET MERCI POUR M'AVOIR FAIT AIME LE CINEMA

Deux grands comédiens resteront synonyme de bonté comme vous  le fut, et je garderais au fond de moi, la resonnance de ces grands acteurs que j'ai tant apprécié, Lino Ventura et Michel Serrault

LINO_VENTURA_0MICHEL_SERRAULT

Filmographie

- 1947
LE CHEMIN AUX IMAGES (court métrage, co-réalisateur et scénariste).
- 1952
"Cette nuit là sur les toits" (François Chatel, téléfilm, scénariste).
- 1953
"L'Étonnante soirée du marquis de la Malnoue" (François Chatel, téléfilm, scénariste).
- 1958
"Monsieur Muguet s'évade" (François Chatel, téléfilm, scénariste)
"Le Violon de l'orphéon" (François Chatel, téléfilm, scénariste).

-1960-LA BRUNE QUE VOILA (Robert Lamoureux, acteur)
- 1961
LA BELLE AMÉRICAINE (co-réalisateur Robert Dhéry, scénariste).

- 1963
CARAMBOLAGES (Marcel Bluwal, scénariste, acteur)
LA FOIRE AUX CANCRES (Louis Daquin, scénariste).
- 1964
ALLEZ FRANCE (co-réalisateur Robert Dhéry, scénariste, acteur).
- 1965
"L'Arroseur arrosé" (téléfilm).
- 1967
"Deux Romains en Gaule" (téléfilm).
- 1968
ASTÉRIX ET CLÉOPÂTRE (René Goscinny et Albert Uderzo, dessin animé, scénariste).
- 1969
TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL (Marcel Moussy, scénariste)
- 1971
LUCKY LUKE (Morris et René Goscinny, dessin animé, scénariste).
- 1972
LE VIAGER
"Aujourd'hui à Paris" (téléfilm).
- 1974
LES GASPARDS.
- 1976
LES DOUZE TRAVAUX D'ASTÉRIX (René Goscinny et Albert Uderzo, dessin animé, scénariste).
- 1977
"Le Passe-muraille" (téléfilm).
- 1978
LA BALLADE DES DALTON (Morris et René Goscinny, dessin animé, scénariste).
- 1979
LA GUEULE DE L'AUTRE
"La Grâce" (téléfilm).
- 1982
"Le Voyageur imprudent" (téléfilm).
- 1983
LUCKY LUKE, LES DALTON EN CAVALE (Morris, Bill Hanna, Joe Barbera, dessin animé, direction du doublage).
- 1984
"Lucienne et le boucher" (téléfilm).
- 1985
ASTÉRIX ET LA SURPRISE DE CESAR (Paul et Gaétan Brizzi, dessin animé, scénariste).
- 1986
ASTÉRIX CHEZ LES BRETONS (Pino Van Lamsweerde, dessin animé, scénariste).
- 1988
BONJOUR L'ANGOISSE.
- 1991
"Héloïse" (téléfilm)
"L'Huissier" (téléfilm).
- 1992
"Un beau petit milliard" (téléfilm)
"Le Secret des Lagarache" (téléfilm)
- 1997
« Jean Carmet, la liberté d’abord »

__________________________________