L'inspecteur Derrick est mort à 85 ans

derrick

L'acteur allemand Horst Tappert, qui a incarné l'inspecteur Derrick dans la série policière télévisée éponyme, est décédé à l'âge de 85 ans, a rapporté lundi le magazine Bunte, citant son épouse Ursula.

L'acteur est décédé samedi dans une clinique de Munich, dans le sud de l'Allemagne. Il a joué l'inspecteur Derrick pendant près d'un quart de siècle.

L'état de santé de Horst Tappert, qui incarnait un grand inspecteur toujours sérieux aux grosses lunettes aux verres fumés, s'était dégradé "à vue d'oeil" ces derniers jours, a indiqué Ursula Tappert à l'hebdomadaire "people".

Tappert, l'un des acteurs allemands les plus célèbres en Europe, avait fait ses adieux en 1997, après le tournage du 281e épisode de la série, diffusée entre octobre 1974 et octobre 1998.

Pour l'incarnation du personnage Stefan Derrick, toujours accompagné de son assistant Harry Klein, Horst Tappert avait obtenu divers récompenses, dont la croix du mérite en 1988.

"Inspecteur Derrick" avait connu un immense succès en Allemagne et dans le monde après des débuts un peu difficiles. Souvent brocardée en raison de son manque d'action, la série a été diffusée dans 108 pays.

De nombreuses études sociologiques ont analysé le phénomène Derrick.

derrickederrick2

photo_1229351177342_1_03530941028759

Je me souviens que mon père adoptif (disparu tragiquement) adorait cette série,  je ne comprenais vraiment pour quelle raison avait-il autant de passion pour cette série allemande, qui donnait l'impression d'une série un peu rétro.

__________________

Décès de Gérard Lauzier, auteur de BD et réalisateur

                              a_gauche_en_sortant_de_l_ascenseur_1988_reference

 

       

AA01GL10

Gérard Lauzier, auteur français de bandes dessinées et réalisateur de films, est décédé des suites d'une longue maladie samedi 6 décembre 2008 à l'âge de 76 ans à Paris, a annoncé dimanche sa famille. Né le 30 novembre 1932 à Marseille,Gérard Lauzier étudie à l'école des Beaux Arts à Paris avant de séjourner au Brésil pendant plusieurs années.

Gérard Lauzier se flattait d'appartenir au cinéma commercial et populaire français.

Le succès, il le connut dès son premier film en 1980, "T'empêches tout le monde de dormir", avec Daniel Auteuil dans le rôle principal. Ce vaudeville à l'humour grivois semblait pourtant bien éloigné de l'univers satirique de cet auteur venu de la bande dessinée.

Dans les années 1970, il vise en effet avec un humour corrosif les intellectuels post-soixante-huitards dans des albums à succès comme "Lili Fatale "ou "Tranches de vie" avec l'équipe du Splendid.

Tranches de vie, cette série de cinq albums caustiques à portée sociologique lui valent d'ailleurs le « Grand Prix de la ville d'Angoulême » en 1993.

Familier des allers-retours entre la BD et le cinéma, Gérard Lauzier s'interdisait pourtant d'adopter dans ses films le ton acerbe et désespéré de ses albums.

Convaincu que le cinéma doit donner du bonheur aux gens, il modifie ainsi la fin de "La tête dans le sac" pour en faire un « happy end ». Et c'est avec deux comédies interprétées par Gérard Depardieu qu'il connaîtra le succès : "Mon père ce héros" en 1991, et "Le plus beau métier du monde" en 1996.

1980_Je_vais_craquer_ tempeche_tout_le_monde_de_dormir

tempeches

tempeches

1984_La_Tete_dans_le_sac18872229_w434_h_q80

ptit_con2

13_1784_aff01

mon_pere

13_1784_p01

13_1784_p02

                               1321583026_small

______________________________________